Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Un coin pour Vivi, l'organisation facile

Envie de bonbons

31 Octobre 2011, 07:08am

Publié par 1boutdevie

Aujourd’hui c’est Halloween. Je ne vais pas vous parler de légendes, de citrouilles…

Non moi j’ai juste envie de vous faire partager ce qu’était ma folie de future mariée. Quand je voyais tout ce que je voulais réaliser pour notre mariage en faisant des journées de dingue au boulot... je me disais quand même que je devais l'être un peu.

piece-montee-bonbons.jpg

La pièce montée de bonbons faite par moi-même, pour notre mariage. 3 h 17 juste pour mettre tous les bonbons. J’étais aller me fournir directement à la boutique du musée à Uzès. Maman Poussinou en parle ici pour ceux qui veulent voir quelques photos.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Je trie simplement

30 Octobre 2011, 07:04am

Publié par 1boutdevie

Enfin pour certains...

Lhom a toujours trouvé le recyclage inutile. Je n’essaye même plus de le convaincre, je perdrai mon temps. Oui parce que sans qu’il n’en prenne conscience, il recycle tous les jours. Et moi ? Je suis contente. Il a suffit que je lui dise un jour « t’as raison mon cœur, ça sert à rien de recycler. Je perdais mon temps » et de quelques astuces pour qu’il recycle sans s’en apercevoir.

colonnes.jpg 

- le papier : j’ai deux cartons sous le bureau. Un pour les papiers importants à brûler (tous ceux avec des mentions confidentielles comme le numéro de CB...) et un pour le papier à juste recycler. Dans l’entreprise où je bosse en intérim, il y a des sacs pour récupérer le papier à recycler. Quand je travaille, je n’ai qu’à apporter mon tas de papier.

- le verre : une cagette au garage. Quand les copains ou les copines viennent à la maison, ils boivent généralement de la bière ou du panaché. Comme il est interdit de fumer chez nous, s’il fait trop froid et qu’ils veulent en griller une, ils sont obligés d’aller au garage. Au passage, Lhom n’a plus qu’à attraper les bouteilles en verre et les mettre dans la cagette.

- le plastique et les emballages cartonnés : une cagette entre le frigo et le plan de travail et quand on cuisine ou débarrasse la table, il suffit de mettre les emballages concernés dans la cagette.

- les téléphones portables : même principe que pour le papier. Dans l’entreprise où je bosse souvent en intérim il y a un bac prévu pour récupérer les portables. Si nous changeons de portable, et que personne dans notre entourage n’a prévu de récupérer notre ancien, je le dépose dans le bac prévu pour au boulot.

- les bouchons en plastiques : un collègue les récupère pour une association. J’ai un sac dans la cuisine et quand il est plein, je le donne au collègue. J’ai mis le même principe en place chez mes parents.

- les piles : j’ai mis une boite dans la buanderie. Quand elle est pleine, j’apporte mon tas de pile toujours au boulot dans le bac prévu pour.

- les cartouches d’encre : j’imprime énormément, mais ne consomme pas beaucoup d’encre. Quand les cartouches sont vides, je les dépose dans les points de collecte des grandes surfaces ou dans un bac prévu au boulot.

- les vêtements usagés : quand j’ai rempli un sac, je le dépose dans un conteneur. Sauf certains draps et textiles que je transforme en chiffons ou que Lhom gardait quand il pouvait faire de la mécanique.

- les encombrants : évidemment, ça part le plus vite possible à la déchetterie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

J’ai fait un petit poids

29 Octobre 2011, 12:37pm

Publié par 1boutdevie

Tout le long de ma grossesse j’ai été suivie par une gynécologue indépendante.

A chaque visite mensuelle, j’avais une échographie. Et à chaque fois, le même discours :

- C’est un bébé en bonne santé. Il remue beaucoup. Ce ne sera pas un gros bébé ni un petit bébé. Il devrait faire aux environs de 3,5 kg.

Ok. Bah c’est déjà pas mal. Comme j’avais une gygy indépendante, pour les deux derniers mois de grossesse, je devais être suivie par une gynéco de la maternité ou j’allais accoucher. Première fois que je l’ai vue, Lhom avait réussi à quitter le boulot à l’heure pour me rejoindre (c’était pas difficile non plus, la gynéco avait presque 2 h de retard sur les rendez-vous). Et heureusement qu’il était là. En sortant, j’avais une de ces envies de pleurer. Elle était froide, pas aimable du tout... Je n’ai quasiment eu droit qu’à des réflexions à cause de mon poids. Honte à moi d’être trop mince. Comme si j’y pouvais quelque chose moi. Et elle, je ne lui ai pas dit quoi que ce soit pour son problème de surpoids. En fait j’avais plus l’impression d’être là pour me faire insulter sur mon poids qu’examiner pour ma grossesse.

vivi enceinte

Et voilà qu’en commençant l’échographie elle me dit :

- Vous étiez un petit bébé à la naissance ?

- Je faisais 2 kg 6.

Et c’est pourtant pour moi que ma mère a prit le plus de kilos (28). Puis elle demande à Lhom, sans rien préciser sur notre bébé. Jusqu’à ce que je lui demande.

Elle fini son examen en me disant :

- Et bien vous pourrez vous estimez heureuse si votre bébé arrive à votre poids de naissance. Votre terme est dans un mois et demi et votre bébé ne fait même pas 2 kg.

Ok, là j’ai envie de pleurer toutes les larmes de mon corps. Qu'est-ce que j'y peux moi. Je mange, je vis...

Dire que l’autre me disait presque de faire attention pour pas que mon bébé soit trop gros. Ce que j’explique à la gynéco qui me répond :

- Nous n’avons pas tous les mêmes machines. Selon sa machine elle a mal estimé le poids.

A mon avis, ce n’est pas la machine qui est nulle, c’est juste la gynéco qui ne devrait plus avoir le droit d’exercer. A mon accouchement le bilan était qu’elle s’était plantée sur ma DPA (on en parlera dans un prochain article), qu’elle m’avait caché que je faisais certainement du diabète gestationnel et la liste est encore longue.

- Mais pourtant j’ai pris du poids. Ma gynéco disait que je prenais bien ce qu’il fallait en poids et que je ne devais pas m’inquiéter.

- Vous prenez du poids exactement comme il le faudrait. Le problème, c’est que vous êtes trop active. Il n’y a qu’à voir vos contractions. Vous contractez en permanence. Vous auriez du être arrêtée et mise au repos dès votre 4ème mois. Comme vous êtes trop active, vous prenez certes du poids, mais votre bébé ne peut pas grossir puisque vous puisez toute l’énergie.

Ça j’ai bien sentie que je contractais à longueur de journée. Mais ma gynéco me disait toujours que c’était normal. Et puis je bosse. Si on ne me fait pas un arrêt de travail, je ne peux pas décider d'arrêter de bosser comme ça.

C’est donc un mois et demi avant ma DPA que je me suis retrouvée au repos forcé. Ce n’était pas difficile vu que mon contrat intérim avait pris fin quelques semaines avant et que j’allais être en congé maternité.

J’ai accouché à terme (donc en avance sur la DPA annoncée par ma première gynéco) d’un petit poids pesant un peu plus de 2 kg 3.

Bilan ? J'ai changé de gynéco.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

On recule d’une heure

29 Octobre 2011, 06:10am

Publié par 1boutdevie

A 3 h du matin ce dimanche 30 octobre 2011, nous reculerons d’une heure.

Il sera alors 2 h du matin. On a tendance à dire « chouette on gagne une heure de sommeil ». Pour ma part, je vous dirais que ça dépend de votre situation familiale. Perso Moustik se fout royalement qu’on ai reculé d'une heure.

changement d'heureMais au fait, pourquoi on change d’heure ?

Le 16 avril 1784, Benjamin Franklin évoque pour la première fois dans le quotidien français Le Journal de Paris la possibilité de décaler les horaires afin d’économiser l’énergie. L’idée reste cependant sans suite et n’est reprise qu’à partir de 1907 par le Britannique William Willet qui démarre une campagne contre « le gaspillage de la lumière ». L’Allemagne est la première à instaurer ce changement d’heure le 30 avril 1916 et est rapidement suivie par les Anglais le 21 mai 1916 : le Parlement met en place le British Standard Time, en avance d’une heure sur l’heure du méridien de Greenwich. L’idée est reprise par l’Irlande et l’Italie, ainsi que par la plupart des pays européens après la guerre. En Allemagne, entre 1947 et 1949, on instaure même un Hochsommerzeit où les horloges étaient décalées d’une deuxième heure entre le 11 mai et le 29 juin.

En France, l’heure d’été a été proposée par le député bas-alpin André Honnorat, en 1916, puis instituée par une loi votée le 19 mars 1917 (par 291 voix contre 1775) et abandonnée par le Gouvernement provisoire de la République française, le 14 août 1945 avec une certaine confusion entre zone libre et occupée pendant l’Occupation (la zone occupée étant à l’heure allemande). C’est le 28 mars 1976, suite au choc pétrolier de 1973, que l’on a rétabli l’heure d’été : l’objectif était d’effectuer des économies d’énergie en réduisant les besoins d’éclairage en soirée. Le passage à l’heure d’été se fait le dernier dimanche de mars à 2 h du matin. Jusqu’en 1995, le passage de retour à l’heure d’hiver se faisait le dernier dimanche de septembre à 3 h, mais depuis 1996, il s’effectue le dernier dimanche d’octobre (à la même heure), ce qui prolonge la période d'heure d'été durant une partie de l’automne.

Le changement d’heure estival a été introduit dans l’ensemble des pays de l’Union européenne au début des années 1980.

Depuis 1998, les dates de changement d’heure ont été harmonisées au sein de l’Union européenne. Et ceci, afin de faciliter les transports, les communications et les échanges au sein de l’UE. Dans tous les pays membres, le passage à l’heure d’été s’effectue le dernier dimanche de mars et le passage à l’heure d’hiver, le dernier dimanche d’octobre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Une fillette agressée en maternelle

28 Octobre 2011, 06:17am

Publié par 1boutdevie

Il y a quelques jours, les informations relataient l'histoire de cette petite fille de 2 ans 1/2 agressée en maternelle.

"Le père réclame donc des sanctions contre les quatre enfants. Pour l'heure, ces derniers ont seulement été privés de récréation durant une semaine." Évidemment, et si elle était décédée des suites des coups reçus, ils auraient été punis 2 semaines ? Je trouve ça juste léger comme sanction. Ils retiendront quoi ces gosses ? Je peux frapper qui je veux, je m'en fous je serais juste privé de récré pendant une semaine. Je pourrais recommencer à cogner la semaine suivante...

"S'il n'envisage pas une exclusion définitive des enfants, le père a demandé de séparer les quatre enfants en les plaçant dans différentes écoles." Et il a totalement raison. Pour ma part, en plus d'un dépôt de plainte j'aurais également demandé un suivi psychologique pour ces gamins et une enquête sociale des familles histoire de voir l'environnement familial de ces gamins...

"Mais l'inspection académique du Val-d'Oise ne l'entend pas de cette oreille et propose des dérogations pour inscrire la fillette dans un autre établissement. "Mais ce n’est quand même pas à nous de partir!", a déploré Max." Et il a encore une fois, totalement raison. Cette petite est traumatisée. Pourquoi ce serait en plus à elle de quitter son école, ses repères ? A moins que ce soit ce qu'elle veut. Mais pourquoi la perturber d'avantage en la changeant d'école, de maitresse, de copines...

Encore une fois, la victime doit se soumettre, se faire oublier et s'excuser. Et évidemment, c'est à elle que l'inspection académique propose un suivi psychologique. En revanche les 4 petits voyous, on leur fiche la paix.

Simplement injuste mais ça correspond tellement à notre gouvernement. Je soutiens totalement les parents de cette petite. Et pour une fois, que le gouvernement et la justice fassent leur boulot au lieu de se cacher sous l'habituelle excuse du peu de moyens.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Je trie mon linge

27 Octobre 2011, 06:49am

Publié par 1boutdevie

Oui alors je vous vois venir. Vous allez me dire « moi aussi je trie mon linge. Et alors ? Je n’en fais pas un article sur mon blog ».

Bah vous devriez peut être. Parce que ça peut toujours être sympa de découvrir comment d’autres femmes s’organisent pour le linge.

trier-son-linge.jpg

Pour moi, rien de plus simple. En tout cas, c’est simple pour moi. J’ai plusieurs bacs de linge.

Déjà, il faut savoir qu’avant de vivre avec Lhom je vivais chez mes parents où je n’avais jamais fait une seule machine. Bien sûr j’aidais aux tâches ménagères, mais surtout pas aux machines (à part l’éteindre et étendre, détendre et plier le linge), encore moins au repassage. Ça n’a jamais été mon truc. Mais il a bien fallu s’y mettre. Mon truc à moi c’est plutôt organiser sa maison et sa vie pour avoir un max de temps libre à partager en famille. Le linge fait partie des choses que j’ai vite organisées, surtout avec l’arrivée de Moustik et la reprise du boulot.

Je n’utilise que 3 programmes : celui à 30°, celui à 40° et celui à 60°.

J’ai 4 bacs à linge dans la buanderie. Un pour chacun des 3 programmes utilisés et un pour les vêtements de travail de Lhom. J’ai également un bac dans la chambre de Moustik pour son linge. Il y a encore quelques semaines, je lavais son linge séparément du notre. Maintenant, je prends la même lessive hypoallergénique pour toute la famille. La lessive n’est pas plus chère que celle que j’utilisais pour le linge de Lhom et le mien. Et je fais moins de machines. Quand nous mettons du linge au sale, nous le mettons de suite à la buanderie, dans le bac correspondant. Du coup, tout le monde participe au tri du linge au fur et à mesure et ça évite de laisser du linge traîner.

Quand un bac est plein, je mets tout dans le tambour et j’envoie ma machine. Je commence toujours par les machines à 30° et je termine par celle à 60°. D’abord parce qu’à 30° c’est souvent la grosse machine avec le linge courant (pull, pantalon...) et aussi parce qu’il paraît que pour la longévité de la machine, il vaut mieux terminer par les machines chaudes.

Dès que la machine est terminée, j’étends dehors ou dedans selon le temps, de façon à ce que le linge n’ai pas à être repassé. Je réserve le sèche linge pour les machines urgentes parce que même si le linge est plus doux avec le sèche linge, le but c’est quand même de faire des économies.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Je n'ai pas nourri mon enfant

26 Octobre 2011, 06:34am

Publié par 1boutdevie

Jusqu’à ma grossesse, je ne me rendais pas compte à quel point devenir mère pouvait être si éprouvant, mentalement parlant.

L’une des questions qui revenait sans cesse, c’était l’éternelle :

- Sinon tu comptes le nourrir ?

Ah non non, ça coûte déjà assez cher comme ça un enfant, je ne vais pas en plus le nourrir.

Par « nourrir » son enfant, il fallait comprendre « allaiter ». Et oh le choc, quand je disais « non j’ai choisi de ne pas allaiter. Ce sera le biberon ».

- Ah bon. Mais ton mari est d’accord ? Ça ne le dérange pas ? Et tu n’as pas peur de passer à côté de quelque chose ?

« Mon mari est d’accord ? » elle est bonne celle-là. Puis si ça le dérangeait vraiment, il pouvait toujours se faire greffer une paire de seins.

Comme Lhom est du 21ème siècle, il m’a laissée faire mon choix. Et encore heureux. Malgré mes « t’en pense quoi » ou les « toi tu préfères quoi ?» à longueur de journée. Oui parce que j’ai longtemps hésité. En fait jusqu’à mon retour en chambre, j’ai hésité. C’est seulement quand la dame est venue me demander si ça allait être biberon ou allaitement maternel que j’ai répondu « Biberon ».

La réflexion qui m’a le plus énervée, c’est le jour où le père de Lhom m’a carrément dit « ah si, il faut que tu allaites ». Euh non j’ai pas envie. De quoi je me mêle franchement ?! Je veux que Lhom puisse aussi partager ces moments avec son enfant. Choquée que j’étais quand le beau-père m’a répliqué « tu n’auras qu’à tirer ton lait si tu ne veux pas allaiter ». Oui et puis, tu ne veux pas me dire comment l’élever et m’en occuper tant qu’on y est. Non parce que le beau père, niveau éducation, il devrait plutôt éviter de la ramener.

Le pire, c’est que les réflexions sur l’allaitement venaient le plus souvent d’hommes. J’aurais pu tirer mon lait, mais je ne voulais pas. J’aurais pu allaiter, mais j’ai fini par choisir le biberon. Ça m’énerve que des gens puissent se permettre de donner leur avis sur de tels sujets. Enfin je suis quand même rassurée, Moustik ne semble présenter aucune séquelle du grave traumatisme que je lui ai infligé en ne le « nourrissant » pas.

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Voir les commentaires

101 choses en 1001 jours

25 Octobre 2011, 06:00am

Publié par 1boutdevie

C'est à la mode depuis quelques années sur la toile et comme j'avais déjà un bon début de liste, j'ai décidé de m'y mettre vraiment aussi.

Le principe : définir 101 tâches (pas vraiment des gros trucs vu que 1001 jours équivalent environ à 2 ans, 8 mois et 27 jours) et les réaliser/terminer en 1001 jours.

Les tâches : elles doivent être clairement formulées, sans ambiguïté et leur résultat doit être quantifiable ou clairement défini. Elles doivent également être réalistes et demander un minimum d'effort...)

Pour calculer la date d'échéance, si comme moi vous n'avez pas franchement envie de calculer, le mieux c'est d'utiliser ça.

Ma date d'échéance tombe donc le 22 juillet 2014.

ce qui est en cours, ce qui est terminé

1 : faire les albums photos de notre mariage

2 : imprimer toutes les photos numériques en attente sur le PC, clés USB et CD

3 : reprendre mon journal

4 : faire les albums photos de Moustik

5 : classer nos films, séries TV

6 : faire enfin un vrai voyage de noces

7 : me remettre au tricot

8 : me remettre à la couture

9 : reprendre l’anglais

10 : reprendre l’italien

11 : acheter un reflex

12 : se faire un resto en amoureux au moins une fois tous les deux mois

13 : publier ma liste sur mon blog

14 : arrêter d’insulter notre proprio et de dire « maison de m**de »

15 : trouver LA maison avec un proprio honnête et pas chiant

16 : se décider à faire bébé2 (ça va, on a jusqu'en 2014)

17 : trouver une nouvelle assistante maternelle

18 : faire quelque chose de sympa avec les vidéos de Moustik

19 : lire les quelques livres non lus qui encombrent mes étagères.

20 : donner les livres qui ne me plaisent vraiment pas

21 : continuer de mettre mon blog à jour régulièrement

22 : trier et mettre régulièrement à jour mes favoris

23 : vendre les vêtements de Moustik

24 : fixer les tableaux stockés dans le bureau depuis qu’on a aménager (ou s’en débarrasser)

25 : mettre des photos et fixer le cadre photos qui traîne dans notre chambre depuis des mois

26 : faire enfin le jardin (créer des espaces jeux, repas, détente)

27 : acheter un beau tapis pour la salle à manger

28 : participer à un vide grenier au moins une fois par an

29 : me remettre aux bijoux en fil d’alu

30 : mettre des pots de fleurs devant l’entrée de la maison

31 : trouver un meuble sympa pour ranger les jouets du salon

32 : changer enfin mes lunettes

33 : se renseigner pour l’opération des yeux

34 : aller chez le dentiste

35 : mettre 1 € par jour dans une tirelire jusqu’au 1001ème jour

36 : acheter une nouvelle nappe pour la salle à manger

37 : apprendre à dire bonjour et au revoir dans la langue des signes

38 : refaire un potager

39 : passer ½ journée chez Ikea

40 : s’offrir une séance photos de couple marié

41 : diminuer ma consommation de coca

42 : faire un truc mémorable pour mes 30 ans

43 : installer des stores aux fenêtres des WC et de la salle de bains

44 : me remettre aux patins

45 : développer l’audience de mon blog

46 : me coucher avant minuit plus souvent

47 : ranger encore le garage

48 : ranger et vider la « cave »

49 : avoir une vraie voiture familiale pour rouler en dehors de notre ville (ou faire les réparations nécessaires à ma voiture)

50 : apprendre à manger équilibrer et supprimer le grignotage

51 : respecter le semainier des menus

52 : cuisiner le dimanche les repas de midi de la semaine

53 : apprendre au moins une nouvelle recette par mois (je pensais par semaine, mais ça fait vraiment trop)

54 : participer à un repas/une soirée de quartier

55 : m’initier aux gestes de premiers secours

56 : prendre de vrais petits déjeuners

57 : offrir un nom de domaine à mon blog

58 : faire une photo de nous par mois et faire un album

59 : finir le livre d’or du mariage (coller toutes les cartes, messages du jeu des sucres...)

60 : faire un dossier « généalogie » à transmettre aux enfants

61 : écrire un livre « histoires de famille » avec l’aide des membres de la famille pour nos enfants

62 : visiter les châteaux de la Loire

63 : aller au carnaval de Venise

64 : aller à un mariage

65 : organiser au moins un mariage

66 : partir un week-end en amoureux

67 : finir le plan de travail de la cuisine

68 : se désabonner de tous les mails inutiles qui encombrent ma boite

69 : faire toute la collection des livres Disney à Moustik

70 : réorganiser le coin jeux de la chambre de Moustik

71 : s’offrir une séance photos de grossesse

72 : réorganiser toute l’armoire à pharmacie

73 : acheter un lit pour notre chambre (le notre va finir par simplement tomber un de ces quatre)

74 : jeter 101 objets en 1 mois

75 : regarder au moins une fois par semaine un de nos films

76 : trier et classer mes recettes

77 : aller chez le coiffeur au moins tous les deux mois

78 : ne plus me prendre la tête pour des gens qui n’en valent pas la peine

79 : commencer les achats de Noël dès septembre

80 : rester zen dans les embouteillages

81 : me mettre au scrap

82 : acheter tous les livres de ma liste « livre à acheter »

83 : jeter enfin les livres scolaires

84 : faire un meuble pour la salle de bains

85 : me remettre au dessin

86 : construire une cabane pour Moustik

87 : tricoter mes mitaines

88 : faire une pâtisserie par week-end

89 : pas de fast food pendant un mois

90 : reprendre la peinture sur toile

91 : fabriquer moi-même une crèche de noël

92 : finir enfin la déco des WC

93 : acheter des housses de sièges pour la voiture

94 : mettre des plaids ou housses sur le canapé

95 : ne boire que de l’eau, la journée, durant une semaine

96 : refaire nos cartes de visite

97 : apprendre à s’ennuyer

98 : faire des agrandissements de nos plus belles photos et les encadrer

99 : aller boire un verre en ville une fois par mois

100 : trouver enfin un vrai boulot

101 : dresser une liste de 101 nouvelles choses à faire pour les 1001 prochains jours

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Le facteur est passé

24 Octobre 2011, 06:30am

Publié par 1boutdevie

2 mois encore avant Noël. Et ça fait déjà quelques semaines qu'ils ont mis les calendriers de Noël dans les grandes surfaces.

J'en voulais un mais Lhom a déclaré "tu le prendras le 1er décembre sinon tu vas le manger en rentrant et demain t'en voudras un autre". Ca c'est bien les hommes. Parce que j'ai fais le coup une fois, d'après lui je vais le refaire cette année. Bon faut dire qu'à 14 € le calendrier de Noël, ça donne plus envie de le mettre sous coffre que de tout manger. Ou peut être de tout manger, et mettre le calendrier vide au coffre.

 

cadeaux.jpg

 

2 mois encore avant Noël et déjà plein de catalogues de jouets dans notre salon. Oui parce que moi, je suis une grande enfant, j'adore feuilleter les catalogues, cocher, corner les pages... J'ai fais ça aussi avec le catalogue du grand suédois. Lhom m'avait même dit que j'aurais gagné du temps si j'avais directement corné tout le catalogue (je retiens l'idée pour le catalogue 2012).

C'est ce matin que j'ai réalisé que j'étais comme une gamine devant la catalogue de jouets. Bon en même temps, mon entourage me demande déjà de faire une liste pour Moustik. je suis donc un peu obligée de les regarder. Pour le coup, cette année, je n'arrive pas à me décider. Ce n'est pas faute d'organisation avec ma liste des "cadeaux à faire" tenue à jour toute l'année. Même avec ça, cette année je n'arrive pas à choisir.

Quand je pense que l'année dernière j'ai réussi à boucler les cadeaux de Noël bien avant Noël. Cette année, c'est mal barré.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Ah si j'étais riche

23 Octobre 2011, 05:51am

Publié par 1boutdevie

Ils nous arrivent souvent avec Lhom de nous demander ce qu’on s’offrirait si nous étions riches.

Voilà une liste pas du tout exhaustive de ce que j’aimerais :

  • une grande maison plain-pied avec un joli jardin (et piscine pour Lhom)
  • nous offrir un beau voyage
  • acheter tous les jouets et vêtements qui me font rêver pour Moustik (il y en a vraiment trop) donc on rajoute une salle de jeux pour la maison et un dressing pour Moustik
  • une superbe voiture familiale
  • une semaine à Disneyland pour Noël

si_j_etais_riche.jpg

D’ailleurs si un jour un pactole tombe du ciel, j’ai déjà fait les plans de maison. On ne sait jamais. Je ne vois rien d’autre mais c’est déjà pas mal.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

1 2 > >>