Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un coin pour Vivi, l'organisation facile

Un papa, ça aide énormément

27 Novembre 2011, 08:45am

Publié par 1boutdevie

Je vous en parlais ici. Ouvrir une liste de naissance a été pour nous à la limite du parcours du combattant.

Le magasin dans lequel nous avions finalement pris rendez-vous pour ouvrir la fameuse liste nous avait proposé un rendez-vous pour un samedi matin. Le samedi matin où j'avais justement le test d'O'Sullivan. Après mon "petit" moment au laboratoire, direction le magasin de puériculture. Pour ma part, je me considérais à jeun, même après le test. Je n'avais pris qu'un café et un croissant. Je mourrais de faim. Et pour bien démarrer, le magasin a ouvert avec 30 minutes de retard.

Les portes s'ouvrent enfin. Les vendeuses se préparent, démarrent les ordinateurs... Viens enfin notre tour. Et là, je ne m'étais jamais imaginé que l'ouverture d'une liste de naissance puisse prendre autant de temps.

Au bout d'une heure, je n'en pouvais plus de rester debout, mon estomac criait famine. Le magasin n'ayant pas de chaises pour s'asseoir ne serait ce que deux minutes, j'ai, comme je sais si bien le faire, pris mon mal en patience. La vendeuse essayait de nous convaincre de mettre tout et n'importe quoi sur la liste. Sauf que moi, je suis bornée et si j'ai décidé que je ne voulais pas d'un produit, c'est que je n'en veux pas. En plus, je ne sais pas d'où vient cette manie des couleurs. Sous prétexte que c'est un garçon, il faut choisir du bleu, du marron... si c'est une fille on vous pousse immédiatement sur le rose, le vert... Sauf que nous, nous avions déjà décidé des couleurs de la chambre. Et en toute logique, je voulais assortir l'ameublement et la déco aux couleurs choisies. Croyez le ou non, la vendeuse a trouvé mon idée débile. Quand elle m'a montré un tapis d'éveil, je savais qu'il existait dans les couleurs que je voulais. Et bien, il n'y a pas eu moyen d'avoir les couleurs voulues sous prétexte qu'elle n'en avait pas en stock. Comme s'il fallait faire une liste en fonction du stock du jour. Et la petite réflexion en prime :

- Vous n'allez tout de même pas choisir un tapis d'éveil en fonction des couleurs de la chambre. C'est vraiment stupide.

La petite pression de la main de Lhom sur ma main a retenu le "c'est vous qui êtes totalement débile" qui était au bord de mes lèvres.

Nous voilà à la partie trotteurs... Les couleurs proposées ne me plaisent absolument pas. Mais pour avoir regardé d'autres magasins et sites, rien ne me plaisait vraiment. Nous avons donc opté pour des couleurs assez gaies et vives.

Le lit parapluie ? Il n'y avait qu'un modèle qui me plaisait. Je l'avais vu dès que nous avions franchi la porte du magasin. Je le voulais lui et aucun autre. Et à ce moment là, la vendeuse me dit :

- Ah oui, ce modèle là.

Quoi ce modèle là ? Qu'est-ce qu'il a celui-là encore qui ne va pas avec mon choix. Non parce que tout ce que Lhom choisissait c'était génial, aucun problème. En revanche, dès que moi j'ouvrais la bouche c'était pour recevoir des critiques, des regards désapprobateurs... (tout ça à cause de la table à langer de la salle de bains, je vous en parlerais plus bas).

 

kit-pratic.jpg

Elle vérifie sur l'ordinateur et nous dit :

- Le problème avec ce modèle, c'est que c'est un modèle qui n'a pas été renouvelé auprès de notre fournisseur. Du coup, je n'ai plus de livraisons pour celui-ci. Il ne m'en reste donc qu'un plus celui en exposition. Si vous le voulez, il faudra que quelqu'un le prenne ou le réserve très rapidement.

Et comme par hasard, je ne pouvais le réserver moi-même sous prétexte que la liste n'était pas encore dans le système. J'ai quand même maintenu qu'on prenait celui-ci et on verrait bien. Je savais que je reviendrais dès que la liste serait informatisée pour l'acheter.

La table à langer de la salle de bains, ça a été l'épisode qui a carrément dressée la vendeuse contre moi. Elle maintenait qu'il nous en fallait une et je maintenais que non. Bah oui, je connais encore ma maison et je savais que notre salle de bains était trop petite. Alors là, elle me dit :

- Mais vous allez faire comment pour laver et habiller votre bébé sans table à langer dans la salle de bains. Vous vous rendez compte que c'est l'un des essentiels de la liste de naissance.

- Et vous vous rendez compte que nous ne sommes que locataires ? Notre salle de bains est trop petite. Je ne peux pas agrandir la salle de bains sous prétexte que vous vouliez me forcer à acheter une table à langer. Et je ne crois pas que notre charmante (ça c'est ironique) voisine, accepte qu'on empiète sur sa chambre pour agrandir une fichue salle de bains.

- Et donc vous avez prévu de vous organiser comment quand vous sortirez votre bébé du bain ? Vous allez le poser par terre pour le sécher et l'habiller.

Ah bah tiens, je n'y avais pas pensé à celle-ci. Comme quoi, elle est plus stupide que moi en fait. J'ai quand même eu le dernier mot, parce qu'il ne faut pas pousser non plus, la cliente ici c'est moi. Et si je n'étais enceinte, je ne ferais pas de liste de naissance. Donc elle devrait plutôt me brosser dans le sens du poil. Parce que c'est quand même ma famille et mon entourage qui vont dépenser leur argent dans son magasin.

C'est à partir de ce moment là que Lhom a prit la liste en main. Il savait ce que j'aimais, les couleurs qui me plaisaient... à part pour certaines choses où je voulais certaines couleurs. Lhom ne cessait de me rappeler :

- Et si notre deuxième c'est pas le même sexe, tu rachètes tout pour avoir une couleur appropriée ?

- Le deuxième quoi ?

- Bah bébé.

- Ah parce que maintenant tu parles d'un deuxième ? Mais t'as toujours dit que tu voulais pas de deuxième.

- Oui et alors ? Je t'ai dis que pour l'instant je ne voulais pas d'un deuxième.

Ah oui moi non plus j'en veux pas un second maintenant. Fallait déjà sortir le premier. Bon même aujourd'hui, le deuxième n'est pas prévu. Maman au chômage, papa ? Bah papa en fait on ne sait pas trop où il en sera d'ici là.

Deux heures et demie plus tard, la vendeuse a revérifier toute la liste de naissance avec nous, nous a donné des petits papiers à donner à notre entourage pour les pousser à acheter sur la liste. Avant de partir on a quand même eu droit à :

- C'est quand même une toute petite liste de naissance que vous avez faite. Je n'en vois pas souvent de si petite.

Bah au moins, elle ne pourra plus dire ça.

Bilan, nous avions quand même choisi :

le combiné lit/table à langer, le matelas, le tapis d'éveil, le mobile, une arche d'activité, le babycook, le doomoo, le tapis à langer, les draps, les alèses, le plan incliné, le tour de lit, le panier de premiers soins, les biberons, le lit parapluie, le matelas du lit parapluie, le trotteur, la poussette, la babynomade, l'écoute bébé, le coffret repas, les boites doseuses, la chaise haute, le siège de bain, la corbeille (avec la brosse à cheveux, le peigne...). Moi je ne la trouvais pas si petite que ça notre liste. C'est sûr qu'on n'a pas mis pleins de jouets comme font nos amis. Mais quand on voit le nombre de personnes qui ont participé dessus, on a finalement bien fait.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

La chaise haute PRIMA PAPPA DINER de Peg Perego

26 Novembre 2011, 08:19am

Publié par 1boutdevie

Elle était sur la liste de naissance, donc nous l'avions eue bien avant mon accouchement.

Avant la chambre d'ailleurs tellement les délais sont respectés dans ces magasins là.

La chaise haute PRIMA PAPPA DINER de Peg Perego

Késaco ? Bon là, c'est assez clair, c'est une chaise haute bien sûr, évolutive.

Son poids : 10,5 kg

Ses mensurations : pas de rêve mais ça reste correct :)
- dim. ouverte : L 58 x P 77 x H 103,5 cm
- dim. pliée : L 58 x P 28,5 x H 103,5 cm

Prix : à partir de 119 € sur internet et entre 143 et 185 € dans les magasins spécialisés

Pourquoi ? Nous ne savions pas vraiment ce que nous voulions. Nous voulions quelque chose de confortable, pratique et qui ne coûterait pas les yeux de la tête.

Mon avis : Son design est simple (il y a beaucoup plus design pour les fans, et moins encombrant). Mais tous les petits plus que je vais vous énumérer ci-dessous convaincrons sûrement les amoureux du design. Après tous ces mois d'utilisation, je ne trouve rien à redire à la Prima Pappa. Moustik s'y est tout de suite senti très bien.

Les + :
- son confort. Autant pour bébé que pour les parents. 4 positions, de semi couchée à assise. Le fauteuil s'incline permettant presque à bébé de faire une petite sieste. L'assise se règle en hauteur avec 7 hauteurs de siège. Comme ça, que l'on donne à manger à bébé assis sur le canapé, sur une chaise, un tabouret ou debout, on ne se casse pas le dos. Bébé est à la bonne hauteur. C'est pareil si vous voulez installer la chaise devant une table de salle à manger. Il suffit d'enlever le plateau, de régler l'assise en fonction de la hauteur de la table, est voilà bébé installé à table avec vous.
- son installation : la chaise est livrée déjà montée. Il ne vous reste qu'à la déplier.
- sa stabilité : depuis des mois que nous l'utilisons, et avec un bébé qui est devenu un Moustik très remuant, la chaise n'a jamais bougée. Pas de risque de la renversée.
- sa matière : une housse amovible en PVC, qui permet de lessiver l'ensemble (surtout quand bébé en met partout).
- son rangement : la chaise se replie très facilement et tient toute seule à la verticale. Pas besoin de chercher à la bloquer quelque part.
- ses 2 plateaux : pratique quand l'un est au lave-vaisselle (pour ceux qui ont un lave vaisselle assez grand, ou un lave vaisselle tout court d'ailleurs)
- son plateau amovible, très bien conçu. Facile à replier, enlever ou remettre. Il est suffisamment grand pour poser les petits pots sans que bébé puisse les atteindre. Et petit +, il passe au lave vaisselle. Enfin, s'il rentre dans votre lave-vaisselle. Parce que ça prend quand même de la place ces choses là.
- les roulettes : à l'arrière, pratique quand il faut la déplacer.
- elle s'utilise de 3 mois à 3 ans.

Les - :
- Seul petit point négatif, la chaise reste quand même assez volumineuse. A éviter dans les espaces exigus.
- Le plateau est un peu trop haut quand bébé est encore petit.
J'avoue que le jour de la liste de naissance, je n'en voulais pas du tout. Elle ne me plaisait vraiment pas. Ça n'a pas duré. Maintenant je ne regrette pas ce choix (c'est Lhom qui a choisi, comme presque toute la liste de naissance en fait).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Marre du démarchage téléphonique

22 Novembre 2011, 07:13am

Publié par 1boutdevie

Depuis que nous avons notre numéro de fixe (soit depuis 2008), nous recevions tous les jours des appels pour l'ancienne titulaire du numéro.

Autant vous dire qu'on regrettait notre ancien numéro.

En juillet, après que Lhom ai fini par hurler sur cette emmerdeuse de téléprospectrice qui venait de l'appeler 8 fois en une matinée, j'ai souscrit une option chez mon fournisseur d'accès internet contre le démarchage téléphonique. Ça a été radical. De 6 à 8 appels par jour, nous n'en recevions presque plus. Autant dire que ça nous a changé la vie. Bon bien sûr, certains arrivaient encore à passer à travers.
Il y a quelques semaines, j'ai découvert le site Pacitel.

Pacitel, c'est quoi ? "Pacitel est une structure chargée de gérer un fichier des consommateurs ne souhaitant plus faire l'objet de prospection commerciale par téléphone"

Vous avez également la possibilité de signaler un appel non désiré.

L'inscription est rapide. Il vous suffit de renseigner le/les numéro/s sur lequel vous ne souhaitez plus être démarché (fixe et/ou mobile), fournir votre adresse mail pour valider l'inscription, choisir une question secrète, pousser le bouton pour prouver qu'un humain est bien caché derrière votre écran et cocher 3 cases d'attestations sur l'honneur.

Vous recevez ensuite un mail avec un lien de confirmation et vous voilà tranquille. Sauf pour les mobiles puisque apparemment ça ne sera mis vraiment en place qu'à parce du 1er décembre 2011.

L'idéal serait quand même que les opérateurs ne fournissent les numéros des abonnés qu'avec l'accord express du client. Mais ça, c'est encore un autre sujet.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Un baptême tout en douceur

20 Novembre 2011, 09:59am

Publié par 1boutdevie

Cet été, nous avons fait baptiser Moustik.

Depuis notre mariage avec Lhom, j'étais en manque de préparatifs, de création, d'organisation d'événements... Pour cette occasion, nous avons choisi la douceur du rose et du vert, sans vraiment de thème précis. Pour l'occasion, j'ai donc créé les menus, faire-part, contenants dragées, marque-place et remerciements. J'ai également réalisé un petit pliage pour les serviettes de tables et la déco déco générale de la table.

 

bapteme-puce-roswell.jpg

Nous avions choisi de faire ça en petit comité. Uniquement les grands-parents, les oncles et tantes, le parrain, la marraine et les conjoints. Je n'avais donc pas non plus un boulot monstre. Le repas avait lieu chez nous. Le repas était préparé par Lhom et moi-même. Si si je vous jure. Une journée tout en simplicité.

bapteme-puce-roswell2.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

La balancelle de la jungle de Fisher Price

19 Novembre 2011, 08:12am

Publié par 1boutdevie

La balancelle de la jungle de Fisher Price

Aujourd'hui j'ai envie de vous parler de la balancelle Fisher Price. Nous avions choisi le modèle "jungle".


Késaco ? comme son nom l'indique, c'est une balancelle avec 6 vitesses de balancement. Inclinaison du siège réglable (2 positions) et ceinture à trois points. Se replie facilement pour le rangement. Utilisable dès la naissance et jusqu'à ce que bébé devienne actif et puisse se lever du siège tout seul.  Elle fonctionne avec 4 piles alcaline "D" (LR20), non fournies.

Prix : entre 120 et 200 €

 Pourquoi ? Pour nous, c'était un achat qui ne figurait pas sur notre liste, et donc encore moins sur la liste de naissance. Finalement, après l'arrivée de Moustik et après avoir lu les commentaires de nombreuses mamans sur ce produit, j'ai pensé que ça avait l'air génial et j'en ai voulue une. A la clôture de la liste de naissance, la vendeuse nous a dit que nous avions droit à 10 % du total dépensé sur la liste de naissance. Et nous voilà chargeant la balancelle de Moustik dans notre voiture.

Mon avis : J'ai carrément adoré. Nous l'avons eue pour les 2 mois de Moustik. Il passait ses journées dedans. La musique, les oiseaux qui tournent, le balancement... ça permettait de l'apaiser. Du coup il faisait souvent ses siestes dedans, délaissant ainsi le Doomoo. Et pendant les repas, je l'y installais aussi. J'ai enfin pu prendre des repas tranquillement à partir des 2 mois de Moustik. J'ai adoré les 2 sens de balancement avant-arrière ou gauche-droite (celui que j'utilisais le plus). Moustik était carrément apaisé dedans. Je pouvais donc faire mon ménage, préparer le repas, faire mes papiers... sans problème. Moustik n'a eu que 2 crises de coliques depuis sa naissance, dont une à la maternité. Pour gérer la seule crise faite à la maison, il a suffit qu'il soit installé dans sa balancelle, le bercement a suffit pour s'endormir.

 Les + :
- le siège est confortable
- 2 positions pour le siège pour balancer bébé différemment
- le mobile se relève pour installer bébé plus confortablement
- musiques et sons apaisants pour l'enfant. Pour ma part, les musiques et sons ne m'ont jamais dérangés. Ils sont assez doux, du coup je pouvais travailler juste à côté de
Moustik et sa balancelle
- la housse s'enlève très facilement, pratique pour le nettoyage
- très faible consommation de piles à mon goût en tout cas (1 paquet de 4 piles pour 5 mois d'utilisation avec une grosse utilisation : en marche quasiment toute la journée + partie de la soirée)
- se plie facilement
 

Les - :
- pas pratique à transporter
- gros hic pour nous :
Moustik s'endormait à coup sûr dans sa balancelle. Mais dès que le balancement s'arrêtait ou que nous le sortions des bras, il se réveillait.

Je le recommande vivement surtout si vous avez un enfant qui réclame sans cesse vos bras ou votre attention. Pour moi, c'est la Rolls des balancelles :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Voir les commentaires

Mes listes bien organisées, même sur mon Iphone

18 Novembre 2011, 07:56am

Publié par 1boutdevie

Dans la vie, il y a deux catégories de personnes.

Ceux qui se laissent vivre, qui n'ont pas besoin de listes... et ceux qui adorent tout lister... Je fais partie de cette deuxième catégorie. Il était donc évident qu’il me fallait une application pour mon Iphone. Le bonheur le jour où j’ai découvert Wunderlist.

Mais Wunderlist, quésaco ? C’est un outil qui permet de créer des listes de tâches et de les organiser selon notre bon vouloir. Fini les petits carnets, les post-it… Mon Iphone au moins, je l’ai toujours avec moi. Un truc à faire, un article de plus à ajouter sur ma liste de courses… et hop, il est dans Wunderlist.

Wunderlist je trouve ça chouette parce que… je peux créer autant de listes que je veux. J’appuie sur « ajouter une nouvelle liste ». Je saisi le nom de ladite liste. Et immédiatement, une nouvelle liste se crée. Et le petit plus ? Un compteur me signale le nombre de tâches en cours dans la liste. Je peux également fixer une échéance. Je serais alors alertée, si je choisi aussi cette option, si une tâche est prévue pour ce jour. Si je suis en retard sur l’exécution de la tâche ? Wunderlist me le signale également.

Wunderlist est proposé gratuitement et en français. C’est une application très simple d’utilisation. Et parce que je trouve cette application géniale, je viens de la télécharger sur mon PC. Je pourrais vous en dire plus après quelques jours d'utilisation.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

J'ai voulu ouvrir une liste de naissance

15 Novembre 2011, 07:42am

Publié par 1boutdevie

Bien qu’hésitants, nous avons fini par nous décider pour une liste de naissance dans un magasin de puériculture.

 

Il fallait qu’on s’équipe pour absolument tout donc c’était une bonne idée vu que certains membres de notre entourage voulaient faire un cadeau à Moustik.

Nous nous sommes donc présentés un samedi matin, seul jour qui correspondait pour nos heures de travail à Lhom et moi-même. Nous avions choisi, dans un premier temps, le magasin le plus proche de la maison.

Mais niveau accueil ça n’a pas été vraiment ça. J’allais entrer dans mon 7me mois (avant de savoir que ma gynéco s’était plantée sur ma DPA et que j’étais en fait déjà dans ce 7me mois), je venais juste pour voir comment ça se passait, prendre éventuellement rendez-vous… et la vendeuse aurait pu avoir l’oscar de la vendeuse la plus conn****.

Nous commençons par faire un petit tour du magasin, voir ce qui nous plaît, ce qui va ensemble, repérer un peu les prix… Une première vendeuse vient nous voir avec l’éternel :

- Je peux vous renseigner ?

- On ne fait que regarder pour l’instant. Mais on voudrait se renseigner pour ouvrir une liste de naissance.

- C’est pour vous ?

Euh ??? non pour ma voisine. D’après toi ?

- Je vous envoie ma collègue, c'est elle qui est chargée des listes de naissance.

On attend sagement… on attend… on attend toujours… Et ohhh !!! une vendeuse qui était juste à côté de nous depuis tout à l’heure, en train de ranger un arrivage de produits, vient nous voir. Elle se présente et nous explique qu’elle est chargée des listes de naissance. Là pour le coup c’est rapide, elle se contente de nous dire :

- Alors pour les listes de naissance, nous ne les prenons pas le samedi, juste en semaine.

- Le problème, c’est qu’on travail tous les deux la semaine.

- Et vous ne pouvez pas vous libérer le temps une heure ou deux ?

Bien sûr, je m’imagine bien dire à mon chef « désolée, je prends ma matinée pour aller ouvrir ma liste de naissance ». Franchement !! C’est vachement professionnel, surtout en intérim.

- Non ce ne sera pas possible.

Elle m’explique alors que j’ai la possibilité de la préparer sur leur site Internet mais qu’il faudra quand même que je vienne en semaine la valider en magasin. Oui donc ça revient au même.

- Mais la dame là, elle est bien en train de faire sa liste de naissance ?

- Euh (elle reste con**), oui mais elle avait pris rendez-vous.

- Et bien voilà, je vais prendre rendez-vous. Comme ça se sera parfait.

- Oui alors dans ce cas, il faut vous adresser à ma collègue là à la caisse, c’est elle qui gère les rendez-vous.

Et bah dis donc. On se croirait à l’administration quand tu demandes un formulaire tout banal mais qu’il faut t’adresser à 50000 bureaux pour avoir x ou y formulaire (genre Les 12 travaux d’Astérix).

Nous nous dirigeons vers la vendeuse de la caisse. Et c’est elle Mme Pas-Aimable-Pour-Un-Sous. Je lui explique que je voudrais un rendez-vous pour ouvrir une liste de naissance. Elle regarde mon ventre de travers...

Copie-de-102_3692.JPG

et me dit :

- On ne prend pas de rendez-vous avant le 7me mois.

- Bah ça tombe bien. Parce que je suppose que vous n’allez pas me donner un rendez-vous pour demain. Et mon 7me mois est pour la semaine prochaine.

Ok, j’ai menti d’une semaine. Mais franchement, elle en voit beaucoup des femmes enceintes. Je n’ai peut-être pas un ventre énorme. Mais si elle était moins idiote, elle saurait que toutes les femmes enceintes n’ont pas le même tour de ventre. Puis son regard de travers, je n’ai pas aimé.

- Donc vous le voulez pour quand votre rendez-vous ?

- Un samedi matin de préférence. On travaille tous les deux en semaine.

- Le samedi ce n’est pas possible. Mais si monsieur travaille, vous pouvez venir seule.

- Je viens de vous dire que je travaille aussi. Et il me semble que la dame là-bas est en train de faire sa liste de naissance, donc ça doit pouvoir être possible d’avoir un rendez-vous le matin. Ah moins que ça ne soit réservée qu'aux femmes que vous connaissez personnellement.

- Vous avez aussi la possibilité de faire votre choix sur internet et de venir valider la liste en semaine au magasin.

- Laissez tomber. Je préfère faire ma liste chez *****. Chez eux au moins il ne faut pas être pistonnée pour avoir le droit d'ouvrir une liste de naissance.

Et je suis partie. Lhom stupéfait qui me suivait et qui me dit :

- Je suppose qu’on va chez ****.

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Voir les commentaires

Gâteau au yaourt et au chocolat

14 Novembre 2011, 12:55pm

Publié par 1boutdevie

Une recette toute simple, pas chère et dont on ne se lasse pas.

Pour 6 personnes

  • Préparation : 15 minutes
  • Cuisson : 45 min

Ingrédients :

  • 1 yaourt (j’utilise toujours 2 petits suisses nature)
  • 3 œufs
  • 175 g de sucre en poudre
  • 10 cl d’huile
  • 200 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 150 g de chocolat noir (ou blanc)
  • sel

Préparation :

  • Préchauffer le four à 200°C (th.6)
  • Faire fondre le chocolat dans une petite casserole en y ajoutant 2 c. à soupe d’eau.
  • Dans un saladier, casser les œufs. Ajouter le sucre et remuez jusqu’à l’obtention d’une pâte blanche.
  • Ajouter l’huile, la farine, la levure chimique, le sucre vanillé, le sel et le yaourt (ou les 2 petits suisses nature).
  • Mélanger le chocolat fondu à la pâte.
  • Verser la pâte dans le moule et enfourner pendant 45 minutes.

Astuces :

  • Dès 20 min de cuisson, enfoncer la pointe d’un couteau au milieu du gâteau pour vérifier sa cuisson. Si il ressort sans pâte collée, alors c’est cuit !
  • Pour ma part, je remplace le yaourt par deux petits suisses nature et le chocolat noir par le chocolat blanc qui rend le gâteau plus moelleux.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Comment j’ai annoncé ma grossesse à Lhom

14 Novembre 2011, 07:55am

Publié par 1boutdevie

Ici, je vous racontais la merveilleuse découverte de ma grossesse.

 

Évidemment, il restait encore à l’annoncer à Lhom. Nous étions donc seulement le matin, en pleine semaine. Et la chance était vraiment de notre côté, car cas extrêmement exceptionnel, ce jour là, il avait un chantier dans un village voisin.

Quand je pensais au jour où je découvrirais ma grossesse, je m’imaginais l’annoncer de façon vraiment originale. J’aurai préparée une magnifique surprise…

Et en fait ? Bah non, ça ne s’est pas passé du tout comme ça. J’étais excitée, trop pressée de lui annoncer. Du coup, je lui ai téléphoné en lui disant que mon chef m’avait renvoyée à la maison parce que j’étais malade mais que je me sentais mieux donc j’allais reprendre le boulot après la pause repas, que ce midi, je voulais manger avec lui. Évidemment, il n’a pas refusé. J’ai donc eu moins de 2 h pour réfléchir et préparer l’annonce.

Bon là c’est clair, je n’ai pas du tout fait dans l’originalité. J’ai emballé le test de grossesse.

Copie-de-PICT0079.JPG

J’avais quand même pensé à mettre le capuchon dessus avant :D puis j’ai préparé la lettre au locataire. Je l’avais présentée de façon à ce qu’il ai vraiment l’impression qu’il s’agissait d’une lettre reçue ce jour au courrier. Enfin plutôt comme une lettre qui aurait été déposée directement dans notre boite aux lettres vu qu’il n’y avait bien sûr pas de timbre et encore moins le cachet de la poste. D’ailleurs si j’avais été patiente, j’aurais pu faire ainsi :D

A 12 h 30, nous nous retrouvons donc pour manger ensemble. Je lui donne d’abord le paquet cadeau en lui demandant de ne l’ouvrir qu’après parce que ce matin, en revenant du boulot, j’ai trouvée une enveloppe qui lui était destinée dans notre boite aux lettres. En voyant le paquet emballé, il me dit :

- Tu m’as pas offert une festina quand même ?

- Non. Je ne suis pas assez dingue pour ça. Bon ouvre ta lettre qu’on sache ce que c’est.

Il commence à lire. Et je vois bien qu’il ne comprend pas de suite de quoi il s’agit. D’ailleurs, il me demandera 2 fois :

- Qu’est-ce qu’il me veut celui-là ? Pourquoi il m’écrit ça à moi ? Je m’en fout moi qu’il se fasse mettre à la porte, je le connais même pas.

Je rigole en lui disant qu’il est quand même pas sympa et pourrais avoir de la peine pour un futur sans-abri. Heureusement, on arrive à la fin de la lettre où le mot « papa » apparaît clairement. Sinon je crois qu’il n’aurait pas compris. Et donc, en voyant ce « papa » il me dit le plus naturellement du monde :

- Bah t’es enceinte. C’est bien.

Euhhhh ? D’accord. Je m’attendais à un peu plus de réaction, et je lui dis. Et il m’explique :

- Bah en même temps, quand on a décidé que tu arrêtais ta pilule pour avoir un enfant, tu savais bien que tu allais tomber enceinte.

Oui c’est sûr, vu comme ça. Là j’étais blasée pour le coup. Pas d’autre réaction que « c’est bien ».

Il n’avait que trente minutes pour manger et repartir sur son chantier. En revenant en ville, je suis directement allée au boulot où j’ai raconté à ma collègue comment s’était passée l’annonce de la nouvelle à Lhom. Elle n’était pas surprise et m’a juste dit :

- C’est rien, c’est juste qu’il n’a pas du vraiment réaliser. C’est pas un cas à part ton homme, ils sont presque tous comme ça.

Ah ouaih ? Bah m**de alors.

Et effectivement, à 15 h, il a du vraiment réaliser parce qu’il m’a envoyé un texto qui m’a bien faite sourire :

« je suis content qu’on va avoir un enfant avec toi. Je t’aime mon amour ».

Le « on va avoir un enfant avec toi » J Bon effectivement, il m’a avoué le soir même qu’il n’avait pas vraiment réalisé que d’ici moins de 9 mois nous serions 3, qu’il allait être papa avec la femme de sa vie… Et nous voilà parti dans une soirée où Lhom n’a fait que parler bébé, grossesse… parce que comme il dit :

« Maintenant que t’es enceinte, j’ai le droit de parler que de ça »

Voir les commentaires

Mon agenda

13 Novembre 2011, 11:51am

Publié par 1boutdevie

Dès juillet, je pense à m'équiper.

Les parents font les listes scolaires, les élèves choisissent leur agenda. Et je fais de même. Le mien ? Je prends le même depuis 2 ans. Parce que je l'adore, qu'il est génial, parfait... que même Lhom a fini par l'adopter.  C'est le favori de beaucoup de femmes et mamans parce qu'il est pensé justement pour nous.

Mon chouchou à moi depuis deux ans ? Le Mémoniak.

Dans le Mémoniak, j'ai craqué pour :

  • la liste des courses pour chaque semaine, détachable en prime
  • la partie "ne pas oublier" par semaine
  • la page agenda pour chaque semaine
  • la double page planning du mois 
  • les numéros utiles (grands-parents, médecin, nounou...)
  • la partie budget (moi la maniaque des comptes)
  • le calendrier annuel des anniversaires
  • les spirales, les autocollants et tout plein d'autres choses géniales...

Je le recommande vivement. Il est vraiment bien structuré, pratique... Pour ceux et celles qui le veulent toujours dans le sac, il existe en format pocket.

memoniak.jpg

 

Et parce que j'en avais marre des post-it partout sur le frigo. Parce qu'un peu d'aimants, j'aime bien, mais trop, ça me donnait l'impression d'un énorme foutoir, j'ai décidé d'offrir à notre frigo, l'organiseur familial.

Vous pouvez l'aimanter sur le frigo (+ stylo fourni aimanté également) ou l'accrocher au mur. Lhom n'était pas trop fan. Il aime bien avoir des aimants, des papiers... partout sur le frigo. Alors pour lui, ce grand truc blanc tout froid, nu sans sa collection d'aimants, ça n'avait plus d'intérêt.
 

Sauf que depuis que j'ai posé l'organiseur, il est bien content d'avoir un rapide coup d’œil sur la page du mois. Avec les autocollants "médecin", "courses"... il voit de suite les dates et heures de nos rendez-vous. D'ailleurs, l'autre jour il m'a même dit :
- L'année prochaine tu en reprends un ? C'est trop pratique ce truc.

Maintenant, c'est lui qui note tout dessus. Dès qu'il y a un rendez-vous à noter, Lhom l'a déjà fait. Quand je disais qu'un jour je lui donnerais un minimum d'envie d'organisation :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

1 2 > >>