Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Un coin pour Vivi, l'organisation facile

Quand la routine s'installe

30 Novembre 2011, 07:03am

Publié par 1boutdevie

Habituellement très organisée, depuis que je ne travaille plus j'ai l'impression que c'est le chaos.

Rester sans travailler, ça ne me réussit pas. J'ai besoin de me lever le matin pour aller travailler, voir du monde, savoir qu'à la fin du mois je vais toucher un salaire. Rester à la maison, c'est pas mon truc. D'ailleurs depuis que je ne travaille plus :
- je me lève tous les matins à la même heure que lorsque je bossais. Voir plus tôt quand Moustik n'a plus sommeil
- ma maison est un perpétuel bordel. Bien sûr, quand je bossais Moustik n'était pas à la maison non plus. Maintenant quand je range 1 chose, il prend plaisir à en ressortir 2. Je passe ma journée à ranger les mêmes trucs. D'ailleurs ma mère trouve qu'en fait c'est moi qui suis trop maniaque parce que ce sont surtout les jouets de Moustik qui trainent partout. Ma collègue avec un enfant trouve qu'elle fait exactement comme moi. Et ma collègue sans enfant nous a juste trouvées trop chiantes à nous prendre la tête pour des maisons qu'elle trouve propres et rangées. Elle a même dit que je devenais trop pointilleuse sur des petits détails. Parait que tout ne peut pas avoir une place bien organisée dans une maison. Sinon c'est qu'on passe trop de temps à tout organiser. Deux maniaques qui vous disent ça, ça fait peur. Est-ce que cette longue période de chômage ne serait pas en train de me transformer en Bree ?
- je fais mes courses en semaine, et le matin en plus. Bon ça c'est un point positif parce qu'il n'y a personne. Même pas tous ces petits retraités qui font chier à jouer les gens débordés aux caisses juste pour gratter une place, alors que toi tu sors d'une journée de 10 h de taff.
- mes panières à linge ne débordent pas. En général elles ne débordent jamais puisqu'en travaillant je m'arrange pour être toujours à jour. Et en ne travaillant pas, je ne prends même plus la peine de m'habiller vraiment. Ça, ça craint !! Je me revois au début de mon congé maternité.
- je trouve enfin le temps de faire nos albums photos (plus de 5 années de photos accumulées, l'horreur !!)
- je ne mange plus de mcdo... bosser, ça voulait dire 1 h de pause à midi, des tickets restos et à proximité du mcdo, kebab...
- et le pire... je m'attaque au jardin. Oui parce que maintenant on peut appeler ça un jardin. Depuis aujourd'hui, c'est même agréable de regarder par la fenêtre :) Bon ça n'empêche pas que je déteste ça le jardin. Je parle de le faire, s'en occuper... bien sûr.
Quand on est arrivé dans cette maison il y a... des siècles :) les anciens locataires avaient un gros chien. Tous ceux avant eux aussi en fait. Le jardin ne ressemblait à rien à part peut-être une décharge. Comme on n'allait jamais au jardin, qui d'ailleurs à l'époque aurait été trop dangereux pour un enfant, nous ne prenions pas le temps de nous en occuper.
Une idée de ce que c'était vers le début :
http://ekladata.com/xi0YQR7tYXgb_M6cajWkqoixg-Y.jpgEn sachant que nous venions quand même arracher les mauvaises herbes régulièrement sinon nous sommes vite envahis par les orties...
Avec le bois des arbres que notre propriétaire avait coupé et laissé là. Certainement pour la cheminée qu'il sait que nous n'avons pas !

http://ekladata.com/xi0YQR7tYXgb_M6cajWkqoixg-Y.jpg
http://ekladata.com/xi0YQR7tYXgb_M6cajWkqoixg-Y.jpg
C'est dingue tout ce que l'on peut trouver en bougeant à peine la terre (vaisselle cassée, bouteilles de bières en verre, pièces de voiture logique avec un ancien locataire mécano). L'idée c'est de rendre ce jardin propre et sans danger pour les enfants, créer un espace repas, un coin jeux... Délai : avant l'été prochain. Mais comme on dit ça chaque année  Bon sauf que là, le froid arrive et je n'ai plus tellement envie de trainer au jardin. Et comme retourner la terre... c'est plutôt à faire avant l'hiver, ça attendra l'année prochaine

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

A la sécurité sociale, tout est assuré. Sauf la pendule.

29 Novembre 2011, 13:28pm

Publié par 1boutdevie

Ça, on ne risque pas de la voler, le personnel a les yeux constamment fixés dessus.

Disait Coluche. Ça explique qu'ils ne voient pas les dossiers passer sous leur nez.

L'article de Laby Baba m'a donné envie de vous raconter notre parcours à Lhom et moi face à la sécurité sociale. Ou plutôt l'incompétence de nombreux employés de la sécurité sociale. Alors ok, je les entends déjà et encore, ceux qui bossent là-bas. "t'as pas idées des conditions de travail dans lesquelles on bosse" (dixit la copine qui travaille justement au service accident de travail et qui passe sa journée sur facebook ou a te mettre des photos des délires qu'ils tapent entre collègues).

Lhom est en accident de travail depuis avril. Autant vous dire qu'entre maman en intérim et papa AT c'est pas la joie à la maison. Les problèmes ont commencé avec l'employeur de Lhom qui, au bout de 4 jours n'avait pas envoyé la déclaration d'accident de travail parce que monsieur exigeait de savoir ce que Lhom avait exactement. Le secret médical, monsieur le patron croit qu'il y passe au dessus. Passons aussi sur le fait que cette façon de procéder est totalement illégale. La déclaration d'accident de travail est enfin envoyée par l'employeur au bout d'une semaine.

Un mois et demi plus tard, et après de nombreux appels à la sécurité sociale, la dame que j'ai au téléphone ce jour là me répond :

- Désolée madame. Nous avons des retards dans le traitement des dossiers (c'est pas un scoop ça). Actuellement nous traitons les dossiers arrivés le 5 mai.

- Oui c'est ce que j'essaye de vous faire comprendre. L'accident date de début avril. Donc en date du 5 mai, le dossier devait déjà être arrivé chez vous depuis belle lurette.

- Madame, vous avez téléphoné hier et on vous a déjà répondu que nous n'avions pas de dossier pour un quelconque accident de travail pour votre mari. Sans déclaration d'accident de travail remplie par l'employeur, votre dossier qui se justifie à ce jour uniquement d'un arrêt de travail, sera classé sans suite.

- Vous rigolez ? Ca fait des semaines qu'on appelle sans cesse, qu'on se déplace... Et moi j'ai pas que ça à faire. Je bosse, contrairement à vous. Le patron a bien envoyé la déclaration à vos services. Alors ne me faites pas chier avec votre "il sera classé sans suite".

- Madame, vous envoyez le dossier à la sécu de votre ville qui le traite, puis ils nous le font parvenir pour traitement. Tout ça prend du temps madame. Il faut patienter et vous serez payée.

- Vous ne semblez pas comprendre. (façon polie de dire "t'es dure de la feuille ou juste débile"). Le dossier a été envoyé directement par l'employeur en courrier recommandé et sans passer par la sécu de notre ville. L'avis de réception a été tamponné par quelqu'un de chez vous le 11 avril. Ca veut bien dire que vous avez reçu tous les papiers. Alors pourquoi vous, vous n'avez rien alors que moi j'ai une copie de l'avis de réception.

- Parce que madame, nous n'avons aucun arrêt de travail pour votre mari.

- Bon on va essayer de faire simple parce que vous me semblez avoir de réelles difficultés de compréhension. Dites moi carrément que vous avez perdu ce putain de dossier. Ca fait 3 semaines qu'on appelle et qu'on nous trimballe à nous prendre pour des cons. L'arrêt de travail, c'est moi qui vous l'ai envoyé en recommandé le jour même de l'accident de travail. J'ai bien l'accusé tamponné par vos services.

- Et bien madame, il semblerait effectivement que le dossier ait été égaré.

- Et vous expliquez ça comment ? Votre collègue hier me dit qu'il y a bien trace d'un arrêt de travail mais qu'il manque les papiers de l'employeur. Aujourd'hui, c'est vous qui me dites que vous n'avez rien pour mon mari. Ils ont une prime à la sécurité sociale pour recruter des incompétents pareils ? Vous êtes payés à faire quoi franchement à part emmerder le monde ?

- C'est pas ça qui va vous aider madame.

- Et c'est pas ça non plus qui fera que vous ferez votre travail correctement.

- Madame je regarde votre dossier et effectivement, il y a bien un arrêt de travail suite à un accident de travail.

Bah voilà quand ils veulent. Et on pourra espérer bouffer ce mois-ci ou faudra attendre le mois prochain ?

- J'envoie un message au service qui s'occupe des paiements et d'ici le courant de la semaine prochaine vous serez payée.

Une semaine après, toujours rien. J'ai donc rappelé. Le dossier n'avait pas été transmis. Cette fois encore, la personne me dit qu'elle envoie le dossier pour faire procéder au paiement en précisant qu'il y a urgence suite à erreur des services. Deux jours après, il y a une trace de paiement sur le compte ameli. 

Le mois suivant, même affaire "nous n'avons aucune trace de votre renouvellement d'accident de travail". Finalement, Lhom est payé avec encore 1 mois de retard.

Quand la fois d'après, Lhom a bien été payé au bout de 14 jours (comme ça devrait normalement être fait), j'ai téléphoné à la sécu. Fallait bien que je me foute d'eux. La dame a été étonnée lorsque je lui ai demandé :

- J'ai vu sur notre compte bancaire que mon mari avait été payé pour son accident de travail. Je voulais juste savoir si c'était normal qu'il n'y ai aucun retard ?

Elle a quand même de l'humour parce qu'elle a rigolé et m'a dit qu'elle comprenait ma surprise. Surtout quand elle a vu sur le dossier informatique le combat que nous avions mené les mois précédents pour être indemnisé.

Et ce mois-ci rebelote. Déjà 15 jours de retard. Sauf que maintenant je n'attends plus, si le paiement a une journée de retard, je me déplace direct pour aller voir où est le problème.

Et bien lundi dernier, la dame m'a expliqué que nous n'avions pas envoyé la feuille de prolongation. Mais franchement, quel intérêt aurions-nous de ne pas leur donner cette fichue feuille ? Sachant que c'est elle qui nous permet d'être indemnisé. Ils sont vraiment idiots. Si au moins ils prenaient la peine de trouver autre chose pour justifier leur incompétence.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Un papa, ça aide énormément

27 Novembre 2011, 08:45am

Publié par 1boutdevie

Je vous en parlais ici. Ouvrir une liste de naissance a été pour nous à la limite du parcours du combattant.

Le magasin dans lequel nous avions finalement pris rendez-vous pour ouvrir la fameuse liste nous avait proposé un rendez-vous pour un samedi matin. Le samedi matin où j'avais justement le test d'O'Sullivan. Après mon "petit" moment au laboratoire, direction le magasin de puériculture. Pour ma part, je me considérais à jeun, même après le test. Je n'avais pris qu'un café et un croissant. Je mourrais de faim. Et pour bien démarrer, le magasin a ouvert avec 30 minutes de retard.

Les portes s'ouvrent enfin. Les vendeuses se préparent, démarrent les ordinateurs... Viens enfin notre tour. Et là, je ne m'étais jamais imaginé que l'ouverture d'une liste de naissance puisse prendre autant de temps.

Au bout d'une heure, je n'en pouvais plus de rester debout, mon estomac criait famine. Le magasin n'ayant pas de chaises pour s'asseoir ne serait ce que deux minutes, j'ai, comme je sais si bien le faire, pris mon mal en patience. La vendeuse essayait de nous convaincre de mettre tout et n'importe quoi sur la liste. Sauf que moi, je suis bornée et si j'ai décidé que je ne voulais pas d'un produit, c'est que je n'en veux pas. En plus, je ne sais pas d'où vient cette manie des couleurs. Sous prétexte que c'est un garçon, il faut choisir du bleu, du marron... si c'est une fille on vous pousse immédiatement sur le rose, le vert... Sauf que nous, nous avions déjà décidé des couleurs de la chambre. Et en toute logique, je voulais assortir l'ameublement et la déco aux couleurs choisies. Croyez le ou non, la vendeuse a trouvé mon idée débile. Quand elle m'a montré un tapis d'éveil, je savais qu'il existait dans les couleurs que je voulais. Et bien, il n'y a pas eu moyen d'avoir les couleurs voulues sous prétexte qu'elle n'en avait pas en stock. Comme s'il fallait faire une liste en fonction du stock du jour. Et la petite réflexion en prime :

- Vous n'allez tout de même pas choisir un tapis d'éveil en fonction des couleurs de la chambre. C'est vraiment stupide.

La petite pression de la main de Lhom sur ma main a retenu le "c'est vous qui êtes totalement débile" qui était au bord de mes lèvres.

Nous voilà à la partie trotteurs... Les couleurs proposées ne me plaisent absolument pas. Mais pour avoir regardé d'autres magasins et sites, rien ne me plaisait vraiment. Nous avons donc opté pour des couleurs assez gaies et vives.

Le lit parapluie ? Il n'y avait qu'un modèle qui me plaisait. Je l'avais vu dès que nous avions franchi la porte du magasin. Je le voulais lui et aucun autre. Et à ce moment là, la vendeuse me dit :

- Ah oui, ce modèle là.

Quoi ce modèle là ? Qu'est-ce qu'il a celui-là encore qui ne va pas avec mon choix. Non parce que tout ce que Lhom choisissait c'était génial, aucun problème. En revanche, dès que moi j'ouvrais la bouche c'était pour recevoir des critiques, des regards désapprobateurs... (tout ça à cause de la table à langer de la salle de bains, je vous en parlerais plus bas).

 

kit-pratic.jpg

Elle vérifie sur l'ordinateur et nous dit :

- Le problème avec ce modèle, c'est que c'est un modèle qui n'a pas été renouvelé auprès de notre fournisseur. Du coup, je n'ai plus de livraisons pour celui-ci. Il ne m'en reste donc qu'un plus celui en exposition. Si vous le voulez, il faudra que quelqu'un le prenne ou le réserve très rapidement.

Et comme par hasard, je ne pouvais le réserver moi-même sous prétexte que la liste n'était pas encore dans le système. J'ai quand même maintenu qu'on prenait celui-ci et on verrait bien. Je savais que je reviendrais dès que la liste serait informatisée pour l'acheter.

La table à langer de la salle de bains, ça a été l'épisode qui a carrément dressée la vendeuse contre moi. Elle maintenait qu'il nous en fallait une et je maintenais que non. Bah oui, je connais encore ma maison et je savais que notre salle de bains était trop petite. Alors là, elle me dit :

- Mais vous allez faire comment pour laver et habiller votre bébé sans table à langer dans la salle de bains. Vous vous rendez compte que c'est l'un des essentiels de la liste de naissance.

- Et vous vous rendez compte que nous ne sommes que locataires ? Notre salle de bains est trop petite. Je ne peux pas agrandir la salle de bains sous prétexte que vous vouliez me forcer à acheter une table à langer. Et je ne crois pas que notre charmante (ça c'est ironique) voisine, accepte qu'on empiète sur sa chambre pour agrandir une fichue salle de bains.

- Et donc vous avez prévu de vous organiser comment quand vous sortirez votre bébé du bain ? Vous allez le poser par terre pour le sécher et l'habiller.

Ah bah tiens, je n'y avais pas pensé à celle-ci. Comme quoi, elle est plus stupide que moi en fait. J'ai quand même eu le dernier mot, parce qu'il ne faut pas pousser non plus, la cliente ici c'est moi. Et si je n'étais enceinte, je ne ferais pas de liste de naissance. Donc elle devrait plutôt me brosser dans le sens du poil. Parce que c'est quand même ma famille et mon entourage qui vont dépenser leur argent dans son magasin.

C'est à partir de ce moment là que Lhom a prit la liste en main. Il savait ce que j'aimais, les couleurs qui me plaisaient... à part pour certaines choses où je voulais certaines couleurs. Lhom ne cessait de me rappeler :

- Et si notre deuxième c'est pas le même sexe, tu rachètes tout pour avoir une couleur appropriée ?

- Le deuxième quoi ?

- Bah bébé.

- Ah parce que maintenant tu parles d'un deuxième ? Mais t'as toujours dit que tu voulais pas de deuxième.

- Oui et alors ? Je t'ai dis que pour l'instant je ne voulais pas d'un deuxième.

Ah oui moi non plus j'en veux pas un second maintenant. Fallait déjà sortir le premier. Bon même aujourd'hui, le deuxième n'est pas prévu. Maman au chômage, papa ? Bah papa en fait on ne sait pas trop où il en sera d'ici là.

Deux heures et demie plus tard, la vendeuse a revérifier toute la liste de naissance avec nous, nous a donné des petits papiers à donner à notre entourage pour les pousser à acheter sur la liste. Avant de partir on a quand même eu droit à :

- C'est quand même une toute petite liste de naissance que vous avez faite. Je n'en vois pas souvent de si petite.

Bah au moins, elle ne pourra plus dire ça.

Bilan, nous avions quand même choisi :

le combiné lit/table à langer, le matelas, le tapis d'éveil, le mobile, une arche d'activité, le babycook, le doomoo, le tapis à langer, les draps, les alèses, le plan incliné, le tour de lit, le panier de premiers soins, les biberons, le lit parapluie, le matelas du lit parapluie, le trotteur, la poussette, la babynomade, l'écoute bébé, le coffret repas, les boites doseuses, la chaise haute, le siège de bain, la corbeille (avec la brosse à cheveux, le peigne...). Moi je ne la trouvais pas si petite que ça notre liste. C'est sûr qu'on n'a pas mis pleins de jouets comme font nos amis. Mais quand on voit le nombre de personnes qui ont participé dessus, on a finalement bien fait.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

La chaise haute PRIMA PAPPA DINER de Peg Perego

26 Novembre 2011, 08:19am

Publié par 1boutdevie

Elle était sur la liste de naissance, donc nous l'avions eue bien avant mon accouchement.

Avant la chambre d'ailleurs tellement les délais sont respectés dans ces magasins là.

La chaise haute PRIMA PAPPA DINER de Peg Perego

Késaco ? Bon là, c'est assez clair, c'est une chaise haute bien sûr, évolutive.

Son poids : 10,5 kg

Ses mensurations : pas de rêve mais ça reste correct :)
- dim. ouverte : L 58 x P 77 x H 103,5 cm
- dim. pliée : L 58 x P 28,5 x H 103,5 cm

Prix : à partir de 119 € sur internet et entre 143 et 185 € dans les magasins spécialisés

Pourquoi ? Nous ne savions pas vraiment ce que nous voulions. Nous voulions quelque chose de confortable, pratique et qui ne coûterait pas les yeux de la tête.

Mon avis : Son design est simple (il y a beaucoup plus design pour les fans, et moins encombrant). Mais tous les petits plus que je vais vous énumérer ci-dessous convaincrons sûrement les amoureux du design. Après tous ces mois d'utilisation, je ne trouve rien à redire à la Prima Pappa. Moustik s'y est tout de suite senti très bien.

Les + :
- son confort. Autant pour bébé que pour les parents. 4 positions, de semi couchée à assise. Le fauteuil s'incline permettant presque à bébé de faire une petite sieste. L'assise se règle en hauteur avec 7 hauteurs de siège. Comme ça, que l'on donne à manger à bébé assis sur le canapé, sur une chaise, un tabouret ou debout, on ne se casse pas le dos. Bébé est à la bonne hauteur. C'est pareil si vous voulez installer la chaise devant une table de salle à manger. Il suffit d'enlever le plateau, de régler l'assise en fonction de la hauteur de la table, est voilà bébé installé à table avec vous.
- son installation : la chaise est livrée déjà montée. Il ne vous reste qu'à la déplier.
- sa stabilité : depuis des mois que nous l'utilisons, et avec un bébé qui est devenu un Moustik très remuant, la chaise n'a jamais bougée. Pas de risque de la renversée.
- sa matière : une housse amovible en PVC, qui permet de lessiver l'ensemble (surtout quand bébé en met partout).
- son rangement : la chaise se replie très facilement et tient toute seule à la verticale. Pas besoin de chercher à la bloquer quelque part.
- ses 2 plateaux : pratique quand l'un est au lave-vaisselle (pour ceux qui ont un lave vaisselle assez grand, ou un lave vaisselle tout court d'ailleurs)
- son plateau amovible, très bien conçu. Facile à replier, enlever ou remettre. Il est suffisamment grand pour poser les petits pots sans que bébé puisse les atteindre. Et petit +, il passe au lave vaisselle. Enfin, s'il rentre dans votre lave-vaisselle. Parce que ça prend quand même de la place ces choses là.
- les roulettes : à l'arrière, pratique quand il faut la déplacer.
- elle s'utilise de 3 mois à 3 ans.

Les - :
- Seul petit point négatif, la chaise reste quand même assez volumineuse. A éviter dans les espaces exigus.
- Le plateau est un peu trop haut quand bébé est encore petit.
J'avoue que le jour de la liste de naissance, je n'en voulais pas du tout. Elle ne me plaisait vraiment pas. Ça n'a pas duré. Maintenant je ne regrette pas ce choix (c'est Lhom qui a choisi, comme presque toute la liste de naissance en fait).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

101 choses en 1001 jours : 1er bilan

25 Novembre 2011, 06:57am

Publié par 1boutdevie

Dans un précédent article, j'avais établie une liste de 101 choses à faire en 1001 jours.

Soit avant le 22 juillet 2014. J'ai décidé de tenir ici, le 25 de chaque mois, un petit suivi de ce qui a été fait, pas encore fait ou en cours. Un mois après, voici donc le bilan de novembre : 

Ce qui est en cours,  

2 : imprimer toutes les photos numériques en attente sur le PC, clés USB et CD

5 : classer nos films, séries TV

7 : me remettre au tricot

9 : reprendre l’anglais

21 : continuer de mettre mon blog à jour régulièrement

41 : diminuer ma consommation de coca

53 : apprendre au moins une nouvelle recette par mois (je pensais par semaine, mais ça fait vraiment trop)

59 : finir le livre d’or du mariage (coller toutes les cartes, messages du jeu des sucres...)

60 : faire un dossier « généalogie » à transmettre aux enfants

101 : dresser une liste de 101 nouvelles choses à faire pour les 1001 prochains jours

ce qui est encore à faire. J'en profite d'ailleurs pour modifier le 84 : faire un meuble pour la salle de bains. Que je remplace par : finir de remplir le journal de ma grossesse

1 : faire les albums photos de notre mariage

3 : reprendre mon journal

4 : faire les albums photos de Moustik

6 : faire enfin un vrai voyage de noces

8 : me remettre à la couture

10 : reprendre l’italien

11 : acheter un reflex

12 : se faire un resto en amoureux au moins une fois tous les deux mois

14 : arrêter d’insulter notre proprio et de dire « maison de m**de »

15 : trouver LA maison avec un proprio honnête et pas chiant

16 : se décider à faire bébé2 (ça va, on a jusqu'en 2014)

17 : trouver une nouvelle assistante maternelle

18 : faire quelque chose de sympa avec les vidéos de Moustik

19 : lire les quelques livres non lus qui encombrent mes étagères.

20 : donner les livres qui ne me plaisent vraiment pas

22 : trier et mettre régulièrement à jour mes favoris

23 : vendre les vêtements de Moustik

24 : fixer les tableaux stockés dans le bureau depuis qu’on a aménager (ou s’en débarrasser)

25 : mettre des photos et fixer le cadre photos qui traîne dans notre chambre depuis des mois

26 : faire enfin le jardin (créer des espaces jeux, repas, détente)

27 : acheter un beau tapis pour la salle à manger

28 : participer à un vide grenier au moins une fois par an

29 : me remettre aux bijoux en fil d’alu

30 : mettre des pots de fleurs devant l’entrée de la maison

31 : trouver un meuble sympa pour ranger les jouets du salon

32 : changer enfin mes lunettes

33 : se renseigner pour l’opération des yeux

34 : aller chez le dentiste

35 : mettre 1 € par jour dans une tirelire jusqu’au 1001ème jour

36 : acheter une nouvelle nappe pour la salle à manger

37 : apprendre à dire bonjour et au revoir dans la langue des signes

38 : refaire un potager

39 : passer ½ journée chez Ikea

40 : s’offrir une séance photos de couple marié

42 : faire un truc mémorable pour mes 30 ans

43 : installer des stores aux fenêtres des WC et de la salle de bains

44 : me remettre aux patins

45 : développer l’audience de mon blog

46 : me coucher avant minuit plus souvent

47 : ranger encore le garage

48 : ranger et vider la « cave »

49 : avoir une vraie voiture familiale pour rouler en dehors de notre ville (ou faire les réparations nécessaires à ma voiture)

50 : apprendre à manger équilibrer et supprimer le grignotage

51 : respecter le semainier des menus

52 : cuisiner le dimanche les repas de midi de la semaine

54 : participer à un repas/une soirée de quartier

55 : m’initier aux gestes de premiers secours

56 : prendre de vrais petits déjeuners

57 : offrir un nom de domaine à mon blog

58 : faire une photo de nous par mois et faire un album

61 : écrire un livre « histoires de famille » avec l’aide des membres de la famille pour nos enfants

62 : visiter les châteaux de la Loire

63 : aller au carnaval de Venise

64 : aller à un mariage

65 : organiser au moins un mariage

66 : partir un week-end en amoureux

68 : se désabonner de tous les mails inutiles qui encombrent ma boite

69 : faire toute la collection des livres Disney à Moustik

70 : réorganiser le coin jeux de la chambre de Moustik

71 : s’offrir une séance photos de grossesse

72 : réorganiser toute l’armoire à pharmacie

73 : acheter un lit pour notre chambre (le notre va finir par simplement tomber un de ces quatre)

74 : jeter 101 objets en 1 mois

75 : regarder au moins une fois par semaine un de nos films

77 : aller chez le coiffeur au moins tous les deux mois

78 : ne plus me prendre la tête pour des gens qui n’en valent pas la peine

79 : commencer les achats de Noël dès septembre

80 : rester zen dans les embouteillages

81 : me mettre au scrap

82 : acheter tous les livres de ma liste « livre à acheter »

83 : jeter enfin les livres scolaires

84 : finir de remplir le journal de ma grossesse

85 : me remettre au dessin

86 : construire une cabane pour Moustik

87 : tricoter mes mitaines

88 : faire une pâtisserie par week-end

90 : reprendre la peinture sur toile

91 : fabriquer moi-même une crèche de noël

92 : finir enfin la déco des WC

93 : acheter des housses de sièges pour la voiture

94 : mettre des plaids ou housses sur le canapé

96 : refaire nos cartes de visite

97 : apprendre à s’ennuyer

98 : faire des agrandissements de nos plus belles photos et les encadrer

99 : aller boire un verre en ville une fois par mois

100 : trouver enfin un vrai boulot

ce qui est terminé

13 : publier ma liste sur mon blog : 25 octobre 2011

76 : trier et classer mes recettes : 9 novembre 2011

67 : finir le plan de travail de la cuisine : 11 novembre 2011

95 : ne boire que de l’eau, la journée, durant une semaine : déjà plus de deux semaines de tenues en fait

89 : pas de fast food pendant un mois : de quelques jours avant la liste jusqu'à début décembre au moins

Il reste encore beaucoup à faire, mais je n'ai commencé il n'y a qu'un mois. Bizarrement, tous ces trucs qu'on fait trainer pendant des mois, quand on se fixe un objectif et que ça devient public, on a envie que ce soit vite fait. Bon en tout cas, pour le coca, je suis fière de moi. Niveau boisson, ma journée se résume désormais à : 1 café au petit déj, de l'eau la journée si j'ai soif (oui je suis capable de ne rien boire durant toute une journée) et 1 verre de coca le soir à table (voir 1 autre pendant qu'on cuisine). Avant c'était plutôt : 1 café et 1 coca au petit déj, du coca toute la journée jusqu'au couché. En gros je buvais 2 litres de coca par jour depuis 2008 excepté pendant ma grossesse. Il était temps que je me calme.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Marre du démarchage téléphonique

22 Novembre 2011, 07:13am

Publié par 1boutdevie

Depuis que nous avons notre numéro de fixe (soit depuis 2008), nous recevions tous les jours des appels pour l'ancienne titulaire du numéro.

Autant vous dire qu'on regrettait notre ancien numéro.

En juillet, après que Lhom ai fini par hurler sur cette emmerdeuse de téléprospectrice qui venait de l'appeler 8 fois en une matinée, j'ai souscrit une option chez mon fournisseur d'accès internet contre le démarchage téléphonique. Ça a été radical. De 6 à 8 appels par jour, nous n'en recevions presque plus. Autant dire que ça nous a changé la vie. Bon bien sûr, certains arrivaient encore à passer à travers.
Il y a quelques semaines, j'ai découvert le site Pacitel.

Pacitel, c'est quoi ? "Pacitel est une structure chargée de gérer un fichier des consommateurs ne souhaitant plus faire l'objet de prospection commerciale par téléphone"

Vous avez également la possibilité de signaler un appel non désiré.

L'inscription est rapide. Il vous suffit de renseigner le/les numéro/s sur lequel vous ne souhaitez plus être démarché (fixe et/ou mobile), fournir votre adresse mail pour valider l'inscription, choisir une question secrète, pousser le bouton pour prouver qu'un humain est bien caché derrière votre écran et cocher 3 cases d'attestations sur l'honneur.

Vous recevez ensuite un mail avec un lien de confirmation et vous voilà tranquille. Sauf pour les mobiles puisque apparemment ça ne sera mis vraiment en place qu'à parce du 1er décembre 2011.

L'idéal serait quand même que les opérateurs ne fournissent les numéros des abonnés qu'avec l'accord express du client. Mais ça, c'est encore un autre sujet.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Un baptême tout en douceur

20 Novembre 2011, 09:59am

Publié par 1boutdevie

Cet été, nous avons fait baptiser Moustik.

Depuis notre mariage avec Lhom, j'étais en manque de préparatifs, de création, d'organisation d'événements... Pour cette occasion, nous avons choisi la douceur du rose et du vert, sans vraiment de thème précis. Pour l'occasion, j'ai donc créé les menus, faire-part, contenants dragées, marque-place et remerciements. J'ai également réalisé un petit pliage pour les serviettes de tables et la déco déco générale de la table.

 

bapteme-puce-roswell.jpg

Nous avions choisi de faire ça en petit comité. Uniquement les grands-parents, les oncles et tantes, le parrain, la marraine et les conjoints. Je n'avais donc pas non plus un boulot monstre. Le repas avait lieu chez nous. Le repas était préparé par Lhom et moi-même. Si si je vous jure. Une journée tout en simplicité.

bapteme-puce-roswell2.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

J'ai adoré être enceinte

20 Novembre 2011, 07:22am

Publié par 1boutdevie

J'ai carrément aimé ça. Les 9 meilleurs mois de ma vie.

Les seuls mois de ma vie où j'appréciais de me voir dans un miroir, où j'appréciais mon corps. Je peux vraiment dire que j'ai eu une grossesse idyllique. En tout cas, pour moi.Quand j'entendais les copines enceinte dire "moi j'ai eu ci, moi j'ai eu ça"... je me demandais souvent pourquoi elles étaient assez dingues pour en faire un second.

Je n'ai jamais eu de nausées. J'étais fatiguée mais pas tellement plus que d'habitude. Faut dire que j'avais un rythme de vie assez speed. Je courais beaucoup vu qu'on était passé de 2 voitures à une seule avec des horaires totalement décalées et des lieux de travail dispersés. Chacun à un bout de la ville et nos horaires de travail, ça n'aidaient pas. Pas d'odeurs particulières qui m’écœuraient. J'avais moins de crampes qu'en temps normal, sauf qu'elles étaient plus violentes.

Mon seul problème, c'était les critiques de petites vieilles quand je faisais les courses. Les gens me donnent 19 ans sympa quand tu arrives vers tes 29. Mais pas forcément agréable quand tu es à la caisse d'une grande surface et que tu entends derrière toi, deux petites vieilles en train de te juger. Comme si la grossesse était la période idéale pour en prendre plein la tronche.104_3561.JPG

Ce jour là, j'entends donc deux mamies derrière moi dirent :

- Si c'est pas une honte à cet âge là.

- Oh oui tu parles. Ils sortent à peine de l'enfance qu'ils font déjà des enfants.

- Et puis, elle va le nourrir comment son bébé. Elle croit que les allocations ça fait vivre.

- Oh bah tu m'étonnes qu'après ça les enfants finissent par être de vrais délinquants. De la racaille que ça fait après.

- Oh tiens, en parlant de racaille, tu sais pas l'autre jour...

Bon j'avais été gentille jusque là parce que j'étais (à la base) de bonne humeur. Au boulot tout le monde avait passé la journée à me dire que j'étais rayonnante... Forcément, ça fait plaisir. Je me suis donc tournée avec un petit sourire.

- Excusez moi mesdames. Vous étiez tellement si peu discrètes que j'ai été contrainte d'entendre vos propos que j'ai trouvé déplacés et insultants (bouche en cul de poule des deux mémés. Dire qu'elles ont le culot d'être choquées). Sachez mesdames que j'attends mon premier enfant. Enfant que mon mari et moi même avons vraiment désiré. Parce que honte à moi, d'être déjà mariée à mon jeune âge. Sachez également que si nous revenions à l'époque où vous aviez mon âge (ça date forcément), vous étiez déjà mariées depuis belle lurette et avec une ribambelle de gamins. Vous n'aviez certes pas d'allocations, mais moi non plus. Vous parce que ça ne devait pas encore exister, moi parce que je travaille. Alors si vous retrouvez à une caisse derrière une femme enceinte vous dérange, vous n'avez qu'à choisir une caisse autre que celle pour les personnes handicapées ou les femmes enceintes. 

Les petites vieilles dans les magasins, ça m'agaçait déjà avant ma grossesse, mais avec tout ce que j'ai pris dans les dents en étant enceinte, je peux vous dire que maintenant elles peuvent faire tout ce qu'elles veulent, il n'y en a plus une seule qui passera devant moi en caisse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

La balancelle de la jungle de Fisher Price

19 Novembre 2011, 08:12am

Publié par 1boutdevie

La balancelle de la jungle de Fisher Price

Aujourd'hui j'ai envie de vous parler de la balancelle Fisher Price. Nous avions choisi le modèle "jungle".


Késaco ? comme son nom l'indique, c'est une balancelle avec 6 vitesses de balancement. Inclinaison du siège réglable (2 positions) et ceinture à trois points. Se replie facilement pour le rangement. Utilisable dès la naissance et jusqu'à ce que bébé devienne actif et puisse se lever du siège tout seul.  Elle fonctionne avec 4 piles alcaline "D" (LR20), non fournies.

Prix : entre 120 et 200 €

 Pourquoi ? Pour nous, c'était un achat qui ne figurait pas sur notre liste, et donc encore moins sur la liste de naissance. Finalement, après l'arrivée de Moustik et après avoir lu les commentaires de nombreuses mamans sur ce produit, j'ai pensé que ça avait l'air génial et j'en ai voulue une. A la clôture de la liste de naissance, la vendeuse nous a dit que nous avions droit à 10 % du total dépensé sur la liste de naissance. Et nous voilà chargeant la balancelle de Moustik dans notre voiture.

Mon avis : J'ai carrément adoré. Nous l'avons eue pour les 2 mois de Moustik. Il passait ses journées dedans. La musique, les oiseaux qui tournent, le balancement... ça permettait de l'apaiser. Du coup il faisait souvent ses siestes dedans, délaissant ainsi le Doomoo. Et pendant les repas, je l'y installais aussi. J'ai enfin pu prendre des repas tranquillement à partir des 2 mois de Moustik. J'ai adoré les 2 sens de balancement avant-arrière ou gauche-droite (celui que j'utilisais le plus). Moustik était carrément apaisé dedans. Je pouvais donc faire mon ménage, préparer le repas, faire mes papiers... sans problème. Moustik n'a eu que 2 crises de coliques depuis sa naissance, dont une à la maternité. Pour gérer la seule crise faite à la maison, il a suffit qu'il soit installé dans sa balancelle, le bercement a suffit pour s'endormir.

 Les + :
- le siège est confortable
- 2 positions pour le siège pour balancer bébé différemment
- le mobile se relève pour installer bébé plus confortablement
- musiques et sons apaisants pour l'enfant. Pour ma part, les musiques et sons ne m'ont jamais dérangés. Ils sont assez doux, du coup je pouvais travailler juste à côté de
Moustik et sa balancelle
- la housse s'enlève très facilement, pratique pour le nettoyage
- très faible consommation de piles à mon goût en tout cas (1 paquet de 4 piles pour 5 mois d'utilisation avec une grosse utilisation : en marche quasiment toute la journée + partie de la soirée)
- se plie facilement
 

Les - :
- pas pratique à transporter
- gros hic pour nous :
Moustik s'endormait à coup sûr dans sa balancelle. Mais dès que le balancement s'arrêtait ou que nous le sortions des bras, il se réveillait.

Je le recommande vivement surtout si vous avez un enfant qui réclame sans cesse vos bras ou votre attention. Pour moi, c'est la Rolls des balancelles :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Voir les commentaires

Mes listes bien organisées, même sur mon Iphone

18 Novembre 2011, 07:56am

Publié par 1boutdevie

Dans la vie, il y a deux catégories de personnes.

Ceux qui se laissent vivre, qui n'ont pas besoin de listes... et ceux qui adorent tout lister... Je fais partie de cette deuxième catégorie. Il était donc évident qu’il me fallait une application pour mon Iphone. Le bonheur le jour où j’ai découvert Wunderlist.

Mais Wunderlist, quésaco ? C’est un outil qui permet de créer des listes de tâches et de les organiser selon notre bon vouloir. Fini les petits carnets, les post-it… Mon Iphone au moins, je l’ai toujours avec moi. Un truc à faire, un article de plus à ajouter sur ma liste de courses… et hop, il est dans Wunderlist.

Wunderlist je trouve ça chouette parce que… je peux créer autant de listes que je veux. J’appuie sur « ajouter une nouvelle liste ». Je saisi le nom de ladite liste. Et immédiatement, une nouvelle liste se crée. Et le petit plus ? Un compteur me signale le nombre de tâches en cours dans la liste. Je peux également fixer une échéance. Je serais alors alertée, si je choisi aussi cette option, si une tâche est prévue pour ce jour. Si je suis en retard sur l’exécution de la tâche ? Wunderlist me le signale également.

Wunderlist est proposé gratuitement et en français. C’est une application très simple d’utilisation. Et parce que je trouve cette application géniale, je viens de la télécharger sur mon PC. Je pourrais vous en dire plus après quelques jours d'utilisation.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

1 2 3 > >>