Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un coin pour Vivi, l'organisation facile

Préparer ses impôts

29 Avril 2012, 06:26am

Publié par Flavie

Vous l'avez certainement déjà reçue, si ce n'est pas le cas, ne vous inquiétez, vous l'aurez bientôt.

Je parle bien sûr de la fameuse déclaration d'impôts.

Quand j'étais plus jeune, et que je voyais mes parents déclarer leurs impôts, je me disais "pff quel casse tête". Ils s'installaient sur la table de la salle à manger avec tout un tas de papiers sortis (bulletin de salaire...) et c'était LE moment où il ne fallait absolument pas les déranger. Et c'était comme ça durant quelques soirs. Il n'y a d'ailleurs pas si longtemps, en allant chez des amis de Lhom, j'ai pu voir que c'était toujours ainsi chez bon nombre de personnes.

C'est drôle, parce que chez nous, ce n'est pas du tout comme ça. La preuve encore cette année. Nous avons reçu notre déclaration d'impôts pendant que j'étais à l'hôpital pour Moustik. A mon retour jeudi soir, j'ai regardé et en moins de 10 minutes, c'était fait et prêt à partir. Bon d'accord, le fait que ce soit pré-remplie, ça fait gagner du temps. Mais pour nous, c'est seulement la seconde année qu'elle est pré-remplie et pourtant, les autres années, c'était pareil.

Mon astuce ? Je prépare mes impôts à l'avance. J'ai un petit tableau Excel. Tout au long de l'année, je remplis mon tableau (exemple en janvier quand nous recevons nos bulletins de salaire de décembre, je remplis le total des salaires à déclarer... somme que je mets d'office en bleu). Tant que ce n'est que provisoire, les informations sont écrites en rouge. Quand je reçois les courriers des différents organismes m'indiquant les sommes à déclarer, je vérifie avec mes informations à moi. Par exemple une année, la caisse de congés payés de Lhom avait compter des journées de congés de l'année précédente mais payée en avril de l'année en cours. C'est donc toujours important de bien vérifier, même si c'est pré-rempli ou que c'est l'organisme qui vous dit ce que vous devez déclarer, même eux peuvent se tromper. Toutes les informations confirmées ou closes (comme le calcul des heures...), je change l'écriture en bleu.

Une fois que tout mon tableau est en bleu, c'est-à-dire que tout est confirmé, je vais sur le site des impôts et je fais une simulation. Ça me permet de savoir ce que je vais payer ou au contraire, ce qui va m'être restitué. Jusqu'à présent, je n'ai jamais eu d'erreur. Et nous avons toujours payé ou reçu exactement ce que me disais la simulation. Ensuite, je remplis mon tableau sur le format Word. Et je le conserve dans mon parapheur au mois d'avril (date à laquelle nous recevons généralement la déclaration).

Une fois que j'ai ma déclaration sous les yeux, je vérifie les montants inscrits, je modifie ce qui doit l'être (généralement la partie mariage, puisque malgré 2 déclarations déjà exactes, ils persistent à nous laisser pacsés), je joins les documents à fournir (comme l'attestation fiscale de Pajemploi pour l'emploi d'une assistante maternelle) et je n'ai plus qu'à poster ou déposer le tout.

 

 

 

 

PREPARER SES IMPOTS

Concernant les documents à joindre, comme je télécharge l'attestation fiscale de Pajemploi directement sur mon espace internet, dès qu'elle est disponible je la télécharge sur mon ordinateur, je l'imprime en deux exemplaire (un dans mon dossier et un dans le parapheur à la partie d'avril).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Moustik fait ses crises

26 Avril 2012, 20:01pm

Publié par Flavie

Et finalement, je préfère quand il fait ses crises habituelles (caprices...).

Mardi midi, en rentrant du boulot, Lhom me dit que Moustik a de la fièvre. Je vérifie donc et il n'était plus chaud. Prise de température ok. Il me dit qu'il ne lui avait rien donné, qu'il attendait que je rentre.

Mardi soir, la fièvre de Moustik n'était pas réapparue. 21 h, je le mets au lit avec le rituel du soir... Vers 1 h 45 du matin, en passant devant sa chambre, je vois la lumière allumée. J’entrouvre la porte et ne voyant rien d'inquiétant, je reste quelques instants derrière sa porte à le regarder. Je vois qu'il cherche le sommeil. J'attends tranquillement qu'il se rendorme pour éteindre sa lumière. Puis je referme ma porte et vais me coucher.

3 h 13, je l'entends gémir. Je me lève immédiatement et vais à sa chambre. J'essaye de le calmer mais rien n'y fait. Il continue de gémir, mais n'ouvre pas les yeux. Voyant qu'il est impossible de le réveiller, je commence vraiment à m'inquiéter. S'il n'émettait pas le moindre son, à voir son corps on pourrait le croire mort. J'appelle Lhom. En soulevant la tête de Moustik, j'avais vu son oreiller tout tâché. J'essaye donc de porter Moustik, mais tous ses membres sont si raides, que je n'y parviens même pas. Nous l'emmenons à la salle de bains pour lui passer un gant d'eau sur la tête. Ses membres étaient redevenus normaux. Lhom tenait Moustik contre son torse, sa tête sur son épaule, lorsque soudain ses membres se raidissent à nouveau. Il a sa langue entre ses dents, nous essayons de lui ouvrir les yeux histoire de voir ses pupilles, mais impossible. Je finis par le prendre dans mes bras puis, une fois les membres détendus, je l'allonge sur le canapé. La crise est passée. Malgré tout, je décide de le laisser encore un moment sur le canapé avec nous. Il n'a toujours pas ouvert les yeux et a toujours sa langue entre ses dents.

convulsion.jpgAu bout d'un long moment, je décide de le prendre avec moi dans le lit histoire de le surveiller toute la nuit. Il n'y a pas eu de nouvelles crises. Il semble cette fois, s'être endormi pour de bon. Je tente donc de le prendre dans mes bras pour le porter jusqu'à notre chambre. A ce moment là, nouvelle crise. Ses membres se raidissent. J'arrive à le mettre contre moi. Ses yeux sont à peine entrouverts mais je n'arrive pas à voir ses pupilles. Il penche sa tête légèrement en arrière et d'un coup, il est animé de secousses qui agitent de façon symétriques ses membres. Il bave... Immédiatement je dis à Lhom qu'il faut appeler le SAMU. Il saisi le téléphone pour appeler les pompiers. Je lui explique que Moustik convulse. Et pendant qu'il parle avec le pompier, j'installe confortablement Moustik sur le canapé, calé par les coussins, sur le côté. Ils essayent de nous mettre en relation avec le SAMU. Mais après quelques instants d'attente, ils nous disent qu'ils vont venir.

Le temps d'attente a semblé durer une éternité. Lhom a eu le temps de s'habiller, d'aller fumer une cigarette... A peine ont-ils franchi la porte, que les convulsions reprennent. Ils prennent la température de Moustik qui est maintenant à 38,3 contre 38,6 avant leur arrivée. La crise se calme, ils nous expliquent que c'est banal. Chose que nous savons, mais c'était tellement impressionnant puis surtout, ça durait depuis un petit moment. Puis ils nous disent qu'il n'y a pas de raison de l'hospitaliser... Pendant qu'ils appellent pour donner les détails de l'intervention, Moustik convulse à nouveau. Finalement, ils nous conduiront à l’hôpital à 4 h 48. Avant de démarrer, ils donnent du valium à Moustik. Il sera prit en charge à 5 h. Immédiatement, ils nous disent qu'ils vont le garder en pédiatrie pendant 24 à 48 h pour surveillance et que je dois rester. Lhom est également autorisé à rester pour cette nuit. Forcément, vu l'heure, ils n'allaient pas lui dire de revenir dans 2 ou 3 heures.

Mercredi, pour la première journée, Moustik a eu des pics de température allant de 38 à 41°. Nous étions déjà habitués à des 41,3 ou 41,7 avec lui, mais c'était la première fois qu'il convulsait. Faut dire que la montée en température a été très rapide cette fois. Comme les crises ont duré longtemps d'après eux, et qu'il y en a eu beaucoup, ils décident de nous garder une nuit de plus et en fonction des résultats des divers examens, nous pourrons sortir ou pas le lendemain matin. Il a donc eu un EEG qui s'est révélé normal. Donc pas de convulsions liées à l'épilepsie. Des prises de sang... Jeudi matin, ils lui feront des analyses d'urines qui se révèleront normales également.

A 17 h, nous sommes libérées avec une ordonnance pour du valium en cas de nouvelle crise avec consigne d'appeler le SAMU dès la prise de valium pour connaitre la marche à suivre.

Rassurez-vous, la fièvre n'empêche pas Moustik de faire toujours autant de bêtises. Le personnel a été très sympa. Ils ont trouvés Moustik très avancé pour son âge, très dégourdi, il comprend tout ce qu'on lui dit, tout ce qu'on lui demande, il parle très bien (et trop parfois )...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Le traiteur

21 Avril 2012, 09:05am

Publié par Flavie

Pour reprendre un peu mes fiches "mariage", voilà aujourd'hui la fiche du traiteur.

 

FICHE-traiteur.pngFICHE-traiteur-verso.png

Télécharger le fichier PDF

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Insérer le badge facebook de votre blog

18 Avril 2012, 21:37pm

Publié par Flavie

Pour inciter vos visiteurs à devenir fan de votre blog, Facebook vous offre la possibilité de placer un badge de votre blog ou site web.

Pour personnaliser le badge et récupérer le code HTML à insérer sur votre blog, il vous suffit de vous connecter à votre page Profil de votre compte perso Facebook.

Cliquez sur le lien Ajouter un badge à votre site, sur la petite flèche à droite de votre nom

Nouveau-Document-Microsoft-Word.jpgPar défaut, le badge comprend juste le logo Facebook, la photo de votre profil perso, votre nom, votre adresse mail et votre statut.

Pour créer le badge de votre blog ou site, cliquez sur Badges pour les Pages (à gauche de votre écran)

Badges-pour-les-Pages.png

 Pour le personnaliser, cliquez à droite sur Modifier ce badge.

Vous pouvez maintenant choisir la disposition de votre badge (vertical, horizontal ou 2 colonnes).

Vous choisissez ensuite les informations à afficher (nom, statut, photo, fans)

Pour valider, cliquez sur Enregistrer.

Vous vous retrouvez à la page précédente. Vous sélectionnez la plateforme utilisée (Blogger, TypePad ou Other).

Si vous utilisez Overblog, vous cliquez sur Other.

Sur votre administration de blog Overblog, rendez-vous sur Configurer, puis Mise en page.

Dans la partie de texte libre de votre choix, vous n'avez plus qu'à copier-coller le code dans la partie "HTLM" de votre article.

Vous validez le tout et c'est gagné.

Bon mes explications ne sont peut être pas claires. Si c'est le cas, n'hésitez pas à me laisser un commentaire pour que j'améliore ça

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Mon parapheur annuel

16 Avril 2012, 05:11am

Publié par Flavie

Voir les commentaires

Idées de menus

15 Avril 2012, 07:31am

Publié par 1boutdevie

Comme je l'ai déjà dit, la cuisine et moi, ça fait 2 (ou plus).

Je n'aime pas spécialement cuisiner, je n'aime pas passer 3 heures dans ma cuisine pour préparer le repas alors que j'ai tout un tas d'autres choses à faire et très peu de temps pour les faire... Bon et puis surtout, je n'aime pas ma cuisine (parce que dans notre ancienne, ça ne me dérangeait pas d'y passer mon week-end).

En prime, j'ai la chance d'être hyper difficile niveau aliment. Du coup, je fais souvent les mêmes plats, surtout par flemme de chercher autre chose ou de tester. Il y quelques semaines, je cherchais donc de nouvelles idées quand je suis tombée sur le menu d'une cantine scolaire. Et là je me suis dis que bah oui, au moins à la cantine les plats sont plutôt simples et au goût de tout le monde. Bon soyons clair, je parle bien du plat. Parce que les préparations en cantine, pour avoir testé pendant 3 ans, c'est plutôt le truc qui t’écœure même d'un plat que tu as toujours aimé.

Me voilà donc lancée dans la recherche des menus de différentes cantines. Je mets tout ça sous forme de tableau pour mon classeur de maman organisée. Et un jour, je testerais quand même, toutes ces idées.

idees-de-menus.png

Je ne vous cache pas qu'il y a plein de trucs que je n'aime pas (tout ce qui est à base de poisson, légumes...) mais avec Moustik, ce n'est pas comme si je pouvais me permettre de bouder certains aliments.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires