Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un coin pour Vivi, l'organisation facile

les joies de la grossesse

30 trucs à ne jamais dire à une femme enceinte

28 Février 2014, 07:58am

Publié par Flavie

Si tu es enceintes ou que tu espères l'être, prépare toi psychologiquement à entendre ce genre de réflexions. Si tu ne fais pas partie de cette première catégorie, lis bien cet article et mémorise bien. Parce que tu es déjà prévenu(e), ce genre de réflexion énerve. Et non, ce n'est pas à cause des hormones...

J'ai annoncé ma grossesse il y a peu. Et certaines réactions m'ont rappelé ma première grossesse. Voici donc un petit top des choses à ne jamais dire à une future maman... au risque d'y perdre tes dents.

1. "C'était voulu ?". Bah non. J'ai glissé, je suis tombée sur un truc et c'est arrivé.

2. "Oh mais c'est quoi ce gros bouton en plein milieu de ton visage ?" Je sais pas. C'est quoi mon poing en plein milieu du tien ?

3. "C'est pas parce que tu es enceinte, que tu dois manger pour deux". Si je veux bouffer pour 10 ou 20, c'est mon cul pas le tien. Sauf si tu grossis juste en me regardant manger, là je comprends que tu sois en nage.

4. "Mais t'as pris combien ?" (comprenez de kilos). Oh bah au moins 30 ans. Vu la conjoncture économique actuelle, sans boulot, pas d'appart. Il n'est pas prêt de sortir de mes jupons ce gosse. Quelle poisse.

5. "Tu sais déjà ce que c'est ?". Oh bah punaise j'espère bien que c'est un bébé, sinon je serais embêtée d'expliquer ça à mon mari.

6. "Et toi tu préfères avoir une fille ou un garçon ?". Bah je voulais un labrador, mais comme Lhom a dit non, j'ai opté pour le bébé.

7. A l'annonce du sexe du bébé : "Ah mais t'es pas trop dégoutée ?". Si mais heureusement qu'on peut le déposer devant une église.

8. "Tu comptes l'allaiter bien sûr". Bon là non, je n'ai jamais eu la question, c'était juste logique pour les gens.

9. Alors si tu réponds non à la 8, tu as ensuite droit à "Mais tu ne vas pas le nourrir ?". Bah non ça va pas la tête. Déjà que je l'héberge dans mon utérus, si en plus il faut que je lui file à bouffer, pas étonnant qu'on devienne une société d'assistés.

10. "Et si c'était des jumeaux ?" Oh bah alors là c'est radical, j'en achève un à la naissance.

11. "Comment vous allez l'appeler ?" On pensait à Rex, Rintintin, Rantanplan, Bethoven, mais le gynéco a bien confirmé que non, ce ne serait pas un labrador, donc on doit réfléchir.

12. "Moi quand j'étais enceinte de..." ou "Moi j'ai une copine..." juste... ferme la on s'en fout. Si on veut connaitre les histoires des autres mamans on va sur les blogs, sinon c'est qu'on s'en tape.

13. Après le 1er enfant, "Oh je ne sais pas comment tu fais...". Toi tu as raté les cours du collège si tu ne sais pas comment j'ai fais.

14. "Je ne suis pas sûre que tu ais le droit de manger ça" Et moi je suis sûre que tu devrais te taire et te mêler de tes affaires.

15. "Tu as raison de te reposer. Parce que quand le bébé sera là, tu pourras les oublier les nuits tranquilles et les siestes". Jusqu'à preuve du contraire, dormir beaucoup n'a jamais permis de cumuler des heures de veille. C'est pas comme les RTT.

 

27941986.gif

 

16. "Ce serait chouette que tu accouches à telle date, c'est le jour de l'anniversaire de mon enfant/mari..." C'est noté dans mon agenda. Et comme tout le monde souhaite la même chose, ça va être dur de pondre 1 môme à des dates différentes. Sauf si on le sort en kit. Et jusqu'à preuve du contraire, il n'y a pas marqué Ikea sur ma poire.

17. "Tu imagines que mon fils et ta fille sont de la même année. Ce serait drôle qu'ils se marient plus tard". Drôle ? Tu me les brises déjà alors qu'elle n'est pas née, imagine pour les préparatifs d'un mariage ou d'une naissance.

18. "Tu vas quand même souvent aux toilettes". Bah j'ai bien tenté la méthode du je-me-fais-dessus, mais les gens finissaient par se plaindre de l'odeur.

19. "Et l'épisio/l'accouchement ça ne te fait pas peur ?".  Les gens adorent te stresser pour rien.

20. "Et tu comptes faire la péridurale ?" Pourquoi ? mon gosse c'est le fils du facteur, il devrait sortir comme une lettre à la poste.

21. Avec la main posée sur le ventre, sans avoir demandé AVANT "il parait que ça porte bonheur de toucher le ventre d'une femme enceinte". Ça dépend si tu penses que te faire péter les dents c'est la chance de ta vie.

22. "Oh mais tu as pris tous ces kilos ?". Oui mais moi au moins j'ai l'excuse d'une grossesse.

23. "Tu n'as pas un gros ventre t'es sûre que ton gynéco ne s'est pas trompé de date d'accouchement ?" Quand à 8 mois et demi on croit que tu es à 4 mois.

24.. "Oh ça on peut confirmer que tu es enceinte. Tu es agressive pour rien en ce moment". Je t'emmerde !!!

25. "Ne commence pas à acheter avant le 3me mois. Avec les risques de fausses-couches on ne sait jamais". En revanche la couche de ta connerie elle est tout sauf fausse.

26. "Mais tu portes tes talons ?" Oh oui mère indigne que je suis. M'en fiche, j'assume.

27. "Si tu parles comme ça j'imagine bien comment sera ton enfant." Va justement te regarder/t'écouter et cours te faire ligaturer les trompes. Tu auras au moins fait une chose intelligente pour notre société.

28. "Et ensuite, vous comptez en avoir d'autres ?". Bah ça dépends si on arrive enfin à comprendre comment faire pour avoir un labrador ou non.

29. "Et il a réagit comment ton mari à l'annonce ?" Il m'a demandé de lui présenter le père.

30. "Qu'est-ce que tu es susceptible. C'est bien simple, depuis que tu es enceinte, on ne peut plus rien te dire, tu prends tout mal". Oh bah tiens, bah alors là, bah punaise dis donc !!!

C'est beau de tout mettre sur le dos des hormones, alors qu'en fait c'est juste la connerie des gens qui agace.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Mon album de future maman

27 Février 2014, 07:31am

Publié par Flavie

Comme promis dans l'article d'hier, aujourd'hui, je vous dévoile le journal offert par Lhom et Moustik en début de grossesse.

J'avais totalement craqué pour mon album de future maman aux éditions Larousse. J'ai d'abord été attirée par la couverture et ses tons neutres, qui m'a de suite fait penser à l'idée que j'ai pour la chambre de Ptitdeuz (je ne suis pas originale pour les surnoms hein). J'aurais pu prendre le même que pour Moustik, mais j'avais envie d'autre chose tout en restant dans l'idée. La meuf pas chiante pour un sou quoi.

J'ai adoré l'idée de la présentation style scrapbooking, les pochettes, les livrets...

je veux un bébé

  mes meilleurs souvenirs des 3 premiers mois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mon bébé en photos

 

 

les échos

evolution-de-la-grossesse.jpgevolution-de-la-grossesse-mois-par-mois.jpg

les-premieres-fois.jpgle-faire-part.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Des pages de souvenirs

26 Février 2014, 08:39am

Publié par Flavie

Quelques jours après avoir appris que j'étais enceinte, Lhom et Moustik se promenaient à Carrefour.

Parce qu'elle sait que j'adore remplir ce genre de journal, elle a voulu le prendre et ils en sont repartis avec un cadeau pour moi. Moustik voulait déjà acheter le journal de bébé, mais il a fallu lui expliquer que ça pouvait attendre.

Pour le journal de bébé, j'avais craqué sur celui-ci, L'album Bébé de Larousse. C'est aussi celui que Moustik voulait que son père achète, "parce qu'il est tout doux comme un doudou et que les bébés ça aiment les doudous"

Pour ma première grossesse, j'avais également craqué sur celui-là, bien que je ne l'ai jamais acheté :

En attendant, voici le journal pour lequel j'ai craqué pour cette grossesse, celui que Moustik m'a offert, Mon album de future maman de Larousse.

J'ai commencé à le remplir dès que je l'ai eu, telle une gosse excitée Je vous le présenterais bientôt plus en détails (photos, avis...)

Et vous, vous avez eu des journaux de grossesse, de bébé, de mariage ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Voir les commentaires

La toxoplasmose

25 Février 2014, 07:43am

Publié par 1boutdevie

Comme pour Moustik, je ne suis pas immunisée contre la toxoplasmose.

- sérologie positive : je suis immunisée et je me fous de ses règles,

- sérologie négative : je ne suis pas immunisée.

La toxoplasmose c'est quoi ?

C'est une maladie infectieuse due à un parasite.

Comme je suis quasiment la seule à manger des crudités, je ne les lave jamais ou quasiment jamais. Et pourtant, je ne suis pas immunisée. Zut alors !!

Comment peut-on attraper la toxoplasmose ?

De plusieurs façons :

 en mangeant des aliments contaminés par des parasites. On ne peut pas voir à l’œil nu si un aliment est infecté. Toutefois, les aliments les plus susceptibles de l'être sont :

- les viandes mal cuites, surtout la viande de porc.

- les fruits et les légumes souillés par la terre.

en nettoyant la litière d'un chat,

en touchant de la terre sans porter de gants.

Tout ce que j'ai fais pendant des années en fait, et pourtant...

apres-la-grossesse-le-reconfort.jpg

Crédit photo : Kopines

Il va donc falloir (comme pour Moustik), que je fasse attention à certaines choses.

Côté alimentation :

- Ne pas manger de charcuterie crue, fumée ou salée (adieu chers saucisson sec et jambon de montagne).

- Manger de la viande achetée congelée.

- Manger de la viande bien cuite (67°C au cœur du morceau).

- Laver abondamment les fruits et légumes destinés à être mangés crus. Avec une goutte de javel (consigne de mon gynéco, car le citron et le vinaigre blanc n'ont jamais désinfecté).

- Ne pas porter mes mains à mon visage ou ma bouche lorsque l'ont manipule de la viande crue.

- Éviter les fruits de mer.

Côté hygiène :

- Se laver les mains à l'eau et au savon avant chaque repas.

- Porter des gans si je jardine ou se laver les mains après avoir touché de la terre. Le port de gants n'empêche pas de se laver les mains aussi évidemment.

Côté chat :

- Demander, si possible à quelqu'un de s'occuper de la litière du chat.

- Éviter d'entreposer la litière dans la cuisine. Oui bon en règle général, je trouve ça bof. Ca revient à avoir des WC en plein milieu de sa cuisine.

- Nourrir votre chat de produits cuits ou en conserve. Plus facile à dire qu'à faire surtout quand ils sortent ou que les voisins les nourrissent.

Contrairement à ce que vous entendez, vous pouvez garder vos chats. Il suffit de faire attention. Fini les bisous... le temps de la grossesse.

Du coup, comme pour ma 1re grossesse, j'ai droit à la prise de sang mensuelle pour vérifier ma sérologie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Quand ma mère apprend que je suis enceinte

24 Février 2014, 07:37am

Publié par Flavie

Maintenant que vous savez comment belle-maman a appris ma grossesse, voyons comment ma famille a réagit.

Alors déjà ce qu'il faut savoir, c'est que j'étais stressée à l'idée de l'annoncer. Je suis du genre à me mettre beaucoup de pression pour pas grand chose.

Suite à la période de séparation je ne savais pas comment chacun réagirait. Annoncer que nous nous étions remis ensemble avait déjà pris plusieurs mois, alors annoncer la grossesse, je ne vous en parle même pas. Bon quand Lhom m'avait demandé de bon matin d'arrêter la pilule pour BB2, je savais bien que ça prendrait vite et qu'il faudrait vite l'annoncer aussi à ma mère

Lâche que je suis (oui hein j'avoue et je le reconnais franchement), j'ai d'abord annoncé la nouvelle à la compagne de mon frère puis je lui ai demandé comment avait réagit mon frère quand j'avais avoué que je m'étais remise avec Lhom. Elle me conseille de l'annoncer en premier à mon frère, puis ma mère et mon dernier frère. Tout une stratégie

Je décide de me lancer. Belle-maman étant au courant, il était impensable pour moi que ma mère ne le sache pas juste après. Je profite d'aller manger chez mes parents quand mes frères y sont. Puis je vais voir mon frère, en train de jouer avec Moustik dans sa chambre (oui Moustik a sa chambre chez mes parents, la veinarde). Je lui annonce ma grossesse, que c'était voulu... Il me félicite. Je lui demande si je dois l'annoncer à maman maintenant. Il me dit que de toute façon il faudra lui annoncer tôt ou tard alors autant le faire avant l'accouchement

Entre temps, Moustik était allée rejoindre ma mère à la cuisine. Elle n'attendait que mon accord pour le dire. Parce que oui, elle voulait que ce soit elle qui annonce, et moi, ça m'arrangeait. Lacheté totale je vous dis, mais j'assume

Mon frère derrière ma mère qui nous regarde en souriant, se demandant quelle réaction aura ma mère.

Moustik dans les bras de ma mère et moi qui regarde ma mère, mon frère, Moustik...

Et d'un coup Moustik :

- Mamie, maman elle a un bébé dans le ventre.

- Elle a quoi ?

- Elle a un bébé dans le ventre.

Ma mère qui me regarde en souriant :

- C'est vrai ?

- Oui.

- Je m'en doutais.

Ok. Pas de "oh mais après ce que tu as vécu avec lui l'année dernière tu as vraiment envie de remettre le couvert"... pas de crise, rien. Bon zut. Ah si :

- Comme d'habitude je suis la dernière au courant. Un peu la couillonne de service. Tu as voulu te remettre avec lui, tu veux continuer ta vie avec lui, tu acceptes de lui pardonner. C'est ta vie, tu fais ce que tu veux. On respecte tes choix et puis c'est tout. T'avais pas besoin de te rajouter du stress à te demander quand et comment l'annoncer.

Ah bah fallait me le dire avant,. 3 mois à stresser pour rien.

Les mamies et les frangins/frangines sont au courant. La famille qui habite un peu plus loin est informée par MP sur facebook. Les amis commencent à le savoir (annonce directe, texto, MP facebook...).

On l'annoncera finalement sur facebook pour le reste.

Maintenant tout le monde le sait.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

L'annonce de la grossesse à belle-maman

23 Février 2014, 10:41am

Publié par Flavie

Lhom m'avait demandé d'attendre le 3me mois pour annoncer ma grossesse autour de nous.

Évidemment, il savait que je ne pourrais pas attendre ce délai pour l'annoncer à ma mère, sauf si j'arrête d'aller la voir durant tout ce temps. Sa fille qui n'a jamais pris 1 g, en dehors de la grossesse de Moustik, elle aurait vite compris. Nous décidons tout de même d'attendre la première échographie histoire de faire une annonce originale avec un faire-part...

C'était sans compter sur Moustik. Moustik qui sait depuis le début que c'est un secret pour faire une surprise aux gens. Qui sait qu'on ne doit rien dire à personne. Même à son âge, elle a l'habitude de garder des secrets si mamie ou maman lui demande.

test de grossesse positif

J'entame ma 3me semaine de grossesse, en dehors de ma cousine, mon amie et la copine de mon frère (oui je sais, ça fait déjà 3 personnes ), personne ne sait. Ce dimanche de ma 3me semaine, nous étions donc installés sur le canapé chez Belle-Maman, Moustik allongée sur mes genoux à boire son biberon (d'ailleurs si vous avez un secret pour qu'elle arrête les biberons et surtout ce fichu Blédidej, je suis preneuse). Et d'un coup, elle se tourne vers la mère de Lhom et lui dit :

- Eh mamie, tu sais pas ? Maman elle a un bébé dans son ventre.

Et elle retourne à son biberon de Blédidéj comme si de rien n'était.

Merci Moustik, niveau secret, tu es au top ! Du coup, c'est raté pour le faire-part d'annonce, raté pour que ma mère soit la première des mamies avertie...

Et de 4. Et j'étais seulement au milieu de ma 3me semaine de grossesse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Si Moustik vous disait que...

22 Février 2014, 09:11am

Publié par Flavie

que, que...

annonce-grossesse2.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Elle s'est plantée sur ma DPA

3 Décembre 2011, 07:03am

Publié par 1boutdevie

La Date Prévue d’Accouchement plus communément appelée DPA.

 

Celle que votre gynéco vous annoncera à l’écho de datation. Il s’agit également de la première échographie obligatoire. Elle doit avoir lieu entre 11 et 13 semaines d’aménorrhée (soit 11 à 13 semaines après le début des dernières règles), soit entre la 9ème et la 11ème semaine de grossesse. Elle est attendue avec beaucoup d’impatience par les futurs parents. Excepté peut être pour Lhom et moi, puisque j'ai eu l'occasion d'avoir une échographie avant au cours de laquelle le gynécologue avait calculée la date de conception.

Suite à une agression dans mon domicile, par une ex de Lhom (une vraie cinglée) 8 jours à peine après avoir fait mon test de grossesse (pile poil la veille de notre mariage), j’ai eu des saignements. J’ai donc passé une échographie en urgence pour nous assurer que la tarée qui m’avait agressée, n’avait rien fait à notre bébé.

Moustik allait très bien. Les saignements étaient dus, d’après le gynéco au stress de l’agression. Le gynécologue qui a pratiqué cette première échographie en a profité pour dater ma grossesse. J’entamais ma 7ème semaine de grossesse.

 

8 jours plus tard, j’avais mon premier rendez-vous chez la gynéco qui allait me suivre tout le long de ma grossesse. Et là, surprise !! Elle date l’échographie à 2 semaines de moins que le premier gynéco. D’après elle, ce jour-là, j’entamais ma 6ème semaine (donc 8ème d’après le premier gynéco). Je lui en parle quand même. Parce que du coup, elle avait inscrit une mauvaise date pour mes dernières règles qu’elle a décalée de 15 jours pour que ça coïncide avec la date présumée de conception. Rien ne la choquait. Pour elle s’était normal de mettre des dates fausses, juste parce que sa machine disait un truc et moi le contraire. Je lui explique quand même :

- Je note toujours la date de mes règles. Je sais donc à quelle date j’ai eues les dernières. Et moi ça me dérange que vous rajoutiez 15 jours à cette date.

- Vous avez pu vous tromper en notant la date. Ça arrive aussi que des femmes aient des cycles plus longs que d’autres.

Oui enfin là, ça veut dire que je suis un peu idiote. Parce que se tromper de jour et de mois, c’est fort. Et en prime, j’aurais ovulé 1 mois après mes dernières règles. Que je ne sache pas ma date d'ovulation ok, mais ma date de règles, franchement, faut pas pousser. Quand j’y repense, je me demande pourquoi je n’ai pas changé de gynéco de suite. Certainement parce qu’elle avait suivi ma collègue et les 4 grossesses de ma cousine.

Du coup, en modifiant ma DDR, elle avait également modifiée ma DPA reculée de 15 jours. Super !! Je ne vous raconte pas toutes les ratures et modifications que j’ai du faire dans mon journal de grossesse.

Lorsque la gynéco de la maternité a prit le relais à la fin de ma grossesse, elle m’avait dit que Moustik ne serait pas gros du tout, bien au contraire. Je vous le racontais ici.

C’est ainsi, et après mon accouchement, qu’on a réalisé l’erreur de ma gynéco. Au final, Moustik n’est pas né avec 2 semaines d’avance, mais bien à terme. Celui que le tout premier gynéco avait annoncé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Un papa, ça aide énormément

27 Novembre 2011, 08:45am

Publié par 1boutdevie

Je vous en parlais ici. Ouvrir une liste de naissance a été pour nous à la limite du parcours du combattant.

Le magasin dans lequel nous avions finalement pris rendez-vous pour ouvrir la fameuse liste nous avait proposé un rendez-vous pour un samedi matin. Le samedi matin où j'avais justement le test d'O'Sullivan. Après mon "petit" moment au laboratoire, direction le magasin de puériculture. Pour ma part, je me considérais à jeun, même après le test. Je n'avais pris qu'un café et un croissant. Je mourrais de faim. Et pour bien démarrer, le magasin a ouvert avec 30 minutes de retard.

Les portes s'ouvrent enfin. Les vendeuses se préparent, démarrent les ordinateurs... Viens enfin notre tour. Et là, je ne m'étais jamais imaginé que l'ouverture d'une liste de naissance puisse prendre autant de temps.

Au bout d'une heure, je n'en pouvais plus de rester debout, mon estomac criait famine. Le magasin n'ayant pas de chaises pour s'asseoir ne serait ce que deux minutes, j'ai, comme je sais si bien le faire, pris mon mal en patience. La vendeuse essayait de nous convaincre de mettre tout et n'importe quoi sur la liste. Sauf que moi, je suis bornée et si j'ai décidé que je ne voulais pas d'un produit, c'est que je n'en veux pas. En plus, je ne sais pas d'où vient cette manie des couleurs. Sous prétexte que c'est un garçon, il faut choisir du bleu, du marron... si c'est une fille on vous pousse immédiatement sur le rose, le vert... Sauf que nous, nous avions déjà décidé des couleurs de la chambre. Et en toute logique, je voulais assortir l'ameublement et la déco aux couleurs choisies. Croyez le ou non, la vendeuse a trouvé mon idée débile. Quand elle m'a montré un tapis d'éveil, je savais qu'il existait dans les couleurs que je voulais. Et bien, il n'y a pas eu moyen d'avoir les couleurs voulues sous prétexte qu'elle n'en avait pas en stock. Comme s'il fallait faire une liste en fonction du stock du jour. Et la petite réflexion en prime :

- Vous n'allez tout de même pas choisir un tapis d'éveil en fonction des couleurs de la chambre. C'est vraiment stupide.

La petite pression de la main de Lhom sur ma main a retenu le "c'est vous qui êtes totalement débile" qui était au bord de mes lèvres.

Nous voilà à la partie trotteurs... Les couleurs proposées ne me plaisent absolument pas. Mais pour avoir regardé d'autres magasins et sites, rien ne me plaisait vraiment. Nous avons donc opté pour des couleurs assez gaies et vives.

Le lit parapluie ? Il n'y avait qu'un modèle qui me plaisait. Je l'avais vu dès que nous avions franchi la porte du magasin. Je le voulais lui et aucun autre. Et à ce moment là, la vendeuse me dit :

- Ah oui, ce modèle là.

Quoi ce modèle là ? Qu'est-ce qu'il a celui-là encore qui ne va pas avec mon choix. Non parce que tout ce que Lhom choisissait c'était génial, aucun problème. En revanche, dès que moi j'ouvrais la bouche c'était pour recevoir des critiques, des regards désapprobateurs... (tout ça à cause de la table à langer de la salle de bains, je vous en parlerais plus bas).

 

kit-pratic.jpg

Elle vérifie sur l'ordinateur et nous dit :

- Le problème avec ce modèle, c'est que c'est un modèle qui n'a pas été renouvelé auprès de notre fournisseur. Du coup, je n'ai plus de livraisons pour celui-ci. Il ne m'en reste donc qu'un plus celui en exposition. Si vous le voulez, il faudra que quelqu'un le prenne ou le réserve très rapidement.

Et comme par hasard, je ne pouvais le réserver moi-même sous prétexte que la liste n'était pas encore dans le système. J'ai quand même maintenu qu'on prenait celui-ci et on verrait bien. Je savais que je reviendrais dès que la liste serait informatisée pour l'acheter.

La table à langer de la salle de bains, ça a été l'épisode qui a carrément dressée la vendeuse contre moi. Elle maintenait qu'il nous en fallait une et je maintenais que non. Bah oui, je connais encore ma maison et je savais que notre salle de bains était trop petite. Alors là, elle me dit :

- Mais vous allez faire comment pour laver et habiller votre bébé sans table à langer dans la salle de bains. Vous vous rendez compte que c'est l'un des essentiels de la liste de naissance.

- Et vous vous rendez compte que nous ne sommes que locataires ? Notre salle de bains est trop petite. Je ne peux pas agrandir la salle de bains sous prétexte que vous vouliez me forcer à acheter une table à langer. Et je ne crois pas que notre charmante (ça c'est ironique) voisine, accepte qu'on empiète sur sa chambre pour agrandir une fichue salle de bains.

- Et donc vous avez prévu de vous organiser comment quand vous sortirez votre bébé du bain ? Vous allez le poser par terre pour le sécher et l'habiller.

Ah bah tiens, je n'y avais pas pensé à celle-ci. Comme quoi, elle est plus stupide que moi en fait. J'ai quand même eu le dernier mot, parce qu'il ne faut pas pousser non plus, la cliente ici c'est moi. Et si je n'étais enceinte, je ne ferais pas de liste de naissance. Donc elle devrait plutôt me brosser dans le sens du poil. Parce que c'est quand même ma famille et mon entourage qui vont dépenser leur argent dans son magasin.

C'est à partir de ce moment là que Lhom a prit la liste en main. Il savait ce que j'aimais, les couleurs qui me plaisaient... à part pour certaines choses où je voulais certaines couleurs. Lhom ne cessait de me rappeler :

- Et si notre deuxième c'est pas le même sexe, tu rachètes tout pour avoir une couleur appropriée ?

- Le deuxième quoi ?

- Bah bébé.

- Ah parce que maintenant tu parles d'un deuxième ? Mais t'as toujours dit que tu voulais pas de deuxième.

- Oui et alors ? Je t'ai dis que pour l'instant je ne voulais pas d'un deuxième.

Ah oui moi non plus j'en veux pas un second maintenant. Fallait déjà sortir le premier. Bon même aujourd'hui, le deuxième n'est pas prévu. Maman au chômage, papa ? Bah papa en fait on ne sait pas trop où il en sera d'ici là.

Deux heures et demie plus tard, la vendeuse a revérifier toute la liste de naissance avec nous, nous a donné des petits papiers à donner à notre entourage pour les pousser à acheter sur la liste. Avant de partir on a quand même eu droit à :

- C'est quand même une toute petite liste de naissance que vous avez faite. Je n'en vois pas souvent de si petite.

Bah au moins, elle ne pourra plus dire ça.

Bilan, nous avions quand même choisi :

le combiné lit/table à langer, le matelas, le tapis d'éveil, le mobile, une arche d'activité, le babycook, le doomoo, le tapis à langer, les draps, les alèses, le plan incliné, le tour de lit, le panier de premiers soins, les biberons, le lit parapluie, le matelas du lit parapluie, le trotteur, la poussette, la babynomade, l'écoute bébé, le coffret repas, les boites doseuses, la chaise haute, le siège de bain, la corbeille (avec la brosse à cheveux, le peigne...). Moi je ne la trouvais pas si petite que ça notre liste. C'est sûr qu'on n'a pas mis pleins de jouets comme font nos amis. Mais quand on voit le nombre de personnes qui ont participé dessus, on a finalement bien fait.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

J'ai voulu ouvrir une liste de naissance

15 Novembre 2011, 07:42am

Publié par 1boutdevie

Bien qu’hésitants, nous avons fini par nous décider pour une liste de naissance dans un magasin de puériculture.

 

Il fallait qu’on s’équipe pour absolument tout donc c’était une bonne idée vu que certains membres de notre entourage voulaient faire un cadeau à Moustik.

Nous nous sommes donc présentés un samedi matin, seul jour qui correspondait pour nos heures de travail à Lhom et moi-même. Nous avions choisi, dans un premier temps, le magasin le plus proche de la maison.

Mais niveau accueil ça n’a pas été vraiment ça. J’allais entrer dans mon 7me mois (avant de savoir que ma gynéco s’était plantée sur ma DPA et que j’étais en fait déjà dans ce 7me mois), je venais juste pour voir comment ça se passait, prendre éventuellement rendez-vous… et la vendeuse aurait pu avoir l’oscar de la vendeuse la plus conn****.

Nous commençons par faire un petit tour du magasin, voir ce qui nous plaît, ce qui va ensemble, repérer un peu les prix… Une première vendeuse vient nous voir avec l’éternel :

- Je peux vous renseigner ?

- On ne fait que regarder pour l’instant. Mais on voudrait se renseigner pour ouvrir une liste de naissance.

- C’est pour vous ?

Euh ??? non pour ma voisine. D’après toi ?

- Je vous envoie ma collègue, c'est elle qui est chargée des listes de naissance.

On attend sagement… on attend… on attend toujours… Et ohhh !!! une vendeuse qui était juste à côté de nous depuis tout à l’heure, en train de ranger un arrivage de produits, vient nous voir. Elle se présente et nous explique qu’elle est chargée des listes de naissance. Là pour le coup c’est rapide, elle se contente de nous dire :

- Alors pour les listes de naissance, nous ne les prenons pas le samedi, juste en semaine.

- Le problème, c’est qu’on travail tous les deux la semaine.

- Et vous ne pouvez pas vous libérer le temps une heure ou deux ?

Bien sûr, je m’imagine bien dire à mon chef « désolée, je prends ma matinée pour aller ouvrir ma liste de naissance ». Franchement !! C’est vachement professionnel, surtout en intérim.

- Non ce ne sera pas possible.

Elle m’explique alors que j’ai la possibilité de la préparer sur leur site Internet mais qu’il faudra quand même que je vienne en semaine la valider en magasin. Oui donc ça revient au même.

- Mais la dame là, elle est bien en train de faire sa liste de naissance ?

- Euh (elle reste con**), oui mais elle avait pris rendez-vous.

- Et bien voilà, je vais prendre rendez-vous. Comme ça se sera parfait.

- Oui alors dans ce cas, il faut vous adresser à ma collègue là à la caisse, c’est elle qui gère les rendez-vous.

Et bah dis donc. On se croirait à l’administration quand tu demandes un formulaire tout banal mais qu’il faut t’adresser à 50000 bureaux pour avoir x ou y formulaire (genre Les 12 travaux d’Astérix).

Nous nous dirigeons vers la vendeuse de la caisse. Et c’est elle Mme Pas-Aimable-Pour-Un-Sous. Je lui explique que je voudrais un rendez-vous pour ouvrir une liste de naissance. Elle regarde mon ventre de travers...

Copie-de-102_3692.JPG

et me dit :

- On ne prend pas de rendez-vous avant le 7me mois.

- Bah ça tombe bien. Parce que je suppose que vous n’allez pas me donner un rendez-vous pour demain. Et mon 7me mois est pour la semaine prochaine.

Ok, j’ai menti d’une semaine. Mais franchement, elle en voit beaucoup des femmes enceintes. Je n’ai peut-être pas un ventre énorme. Mais si elle était moins idiote, elle saurait que toutes les femmes enceintes n’ont pas le même tour de ventre. Puis son regard de travers, je n’ai pas aimé.

- Donc vous le voulez pour quand votre rendez-vous ?

- Un samedi matin de préférence. On travaille tous les deux en semaine.

- Le samedi ce n’est pas possible. Mais si monsieur travaille, vous pouvez venir seule.

- Je viens de vous dire que je travaille aussi. Et il me semble que la dame là-bas est en train de faire sa liste de naissance, donc ça doit pouvoir être possible d’avoir un rendez-vous le matin. Ah moins que ça ne soit réservée qu'aux femmes que vous connaissez personnellement.

- Vous avez aussi la possibilité de faire votre choix sur internet et de venir valider la liste en semaine au magasin.

- Laissez tomber. Je préfère faire ma liste chez *****. Chez eux au moins il ne faut pas être pistonnée pour avoir le droit d'ouvrir une liste de naissance.

Et je suis partie. Lhom stupéfait qui me suivait et qui me dit :

- Je suppose qu’on va chez ****.

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Voir les commentaires

1 2 > >>